Plaisir intact.

10,0

J'ai découvert Netrunner premier du nom à sa sortie en 1996, c'était mon premier jeu de cartes type CCG.
J'ai tellement accroché sur le thème, la mécanique qu'il fallait à tout pris que j'y joue le plus vite possible avec mes amis. Alors j'ai acheté non pas 1 mais 3 boites de base pour convertir 2 de mes amis.
Nous en parlons encore comme étant le jeu de cartes ultime.

2012. J'y crois pas !!! Une nouvelle version de Netrunner qui répond au doux nom de Android Netrunner..
Je fonce, j'achète, j'embarque un autre pote dans l'aventure...
Rien à dire, le plaisir est intact, le squelette n'a pour ainsi dire pas bougé. J'étais dubitatif quant à l'annonce des factions mais en jouant ça ne m'a pas trop gêné. Je me suis surpris à très vite modifier mes decks pour essayer plusieurs combinaisons des deux côtés.
Certes je n'ai pas pu m'empêcher de dire qu'il manquait telle ou telle carte indispensable dans l'un ou l'autre camp, mais c'est le vieux joueur du premier du nom qui parlait. Nous avons devant nous un jeu avec de bonnes nouveautés, je ne souhaite qu'une chose c'est que l'éditeur nous gratifie de bonnes extensions à un rythme régulier afin que cette douce drogue nous donne encore et toujours du plaisir.

Commentaires

Default