Caylus
Ce jeu est sorti le 26 oct. 2005, et a été ajouté en base le 17 mai 2005 par Grunt

édition 2005
Par William Attia
Illustré par Arnaud Demaegd
Édité par Ystari Games
Distribué par Rio Grande Games, Millennium et Hutter Trade

Standalone 1 extension 4 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse!

Merci Tric Trac! Merci! Non vraiment, sans vous, je serais certainement passé à côté de l'hideuse boîte de Caylus, reposant parmi tant d'autres dans mon magasin favori. Mais j'ai eu la chance de découvrir cette perle rare!
Je n'aime pas les jeux avec hasard. Avec Caylus je suis comblé, mis à part le tirage au sort de celui qui commence le premier tour de jeu, point de hasard dans Caylus. Tout n'est que mécanique finement huilée, sans accroc. On voit que le jeu a été testé, retesté, vérifié, pendant de longs mois (années?). Le jeu est parfaitement équilibré, très riche, et surtout, contrairement à d'autres, aucune stratégie n'est payante à tous les coups. Si l'interactivité entre les joueurs n'est pas directe, le fait de placer ses ouvriers sur certains bâtiments empêche ses adversaires de faire de même et les pousse à changer de stratégie.
Je ne sais pas trop par où commencer tant je ne trouve rien à reprocher à Caylus. Ah si, comme beaucoup l'ont dit avant moi, les pièces de monnaie ne sont pas très belles, mais c'est vraiment un détail. Le plateau de jeu est très beau, très lisible. Surtout, tout est rappelé sur le plateau à l'aide de symboles et vous n'aurez que très rarement à vous référer à la règle.
Expliquer le jeu à un néophyte ne sera cependant pas toujours des plus aisés, mais après une partie de découverte, vous pourrez vous lancer sans crainte.
J'ai fait découvrir le jeu à un ami (polytechnicien il est vrai) et il a réussi à me battre à sa première partie! Bon c'est vrai j'étais nul à l'époque, mais en réfléchissant je viens de mettre sur pied une stratégie qui m'a permis d'atteindre les 179 points, en jouant à 2! Mais je le sais, cette stratégie n'est pas infaillible, et peut être contrée par un adversaire prévoyant.

Caylus est par ailleurs un jeu complètement différent à 2, 3 , 4 ou 5 joueurs. Là où l'on se bat pour les ressources à 5, à 2, vous en aurez suffisamment et vous battrez par exemple pour être premier au château, ou premier à construire tel ou tel bâtiment. Le jeu est bien sur plus "tendu" à 5 qu'à 2, mais quelle que soit la configuration, il est toujours aussi jouissif.

Au chapitre (réduit) des critiques, certains trouveront les parties un peu longues, ce qui n'est pas mon cas. Autant je trouve Puerto Rico (comparable, dans la mesure où c'est aussi un "gros jeu" sans hasard) trop rapide, je suis toujours frustré par la fin soudaine, autant je trouve la durée des parties de caylus parfaite. Si la partie dure trop longtemps c'est que vos partenaires sont trop lents, voilà tout. Et si vraiment vous trouvez toujours ça trop lent, jouez sur internent sur BrettSpielWelt, le fait que l'ordinateur gère les ressources accélère les parties. Vous y perdrez en charme (plus de pions en bois, plus le toucher du plateau), mais vous y gagnerez en rapidité. Et surtout vous êtes sur de trouver un partenaire à toute heure, une bénédiction! Mais que cela ne vous serve pas d'excuse pour ne pas acheter Caylus, non mais! Ah, on me dit dans l'oreillette qu'il est déjà en rupture, mais qu'une seconde édition va sortir. Mais après, vous n'aurez vraiment plus d'excuse!

P.S: Ah encore un truc que j'aime: Enfin un jeu avec un Notaire. C'est rare de voir sa profession représentée dans un jeu de rôle.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default