Petit moment d'utopie possible entre amis

10,0

Il n'existe finalement que très peu de jeux coopératifs pour adultes, des jeux où tous les participants jouent quasiment ensemble, collectivement et où il n'y a pas qu'un seul et unique gagnant, mais un groupe de gagnants.
Sur le fond, cela n'est (malheureusement) pas aussi étrange qu'on pourrait le penser : Faire du jeu coopératif, c'est un truc pour les mômes, un outil qui permet de leur inculquer des vertus éducatives et socialisantes. Quand on entre ensuite dans le monde des adultes, on entre dans un autre mode de fonctionnement plus compétitif, plus individualiste. Et les jeux adultes sont souvent tout de même à l'image de ce principe.
On est là bien loin, voire à l’opposé même, des valeurs morales et de l'éthique enseignées ou transmises justement aux mômes !

Pourtant, le succès d'un jeu tel que Les Chevaliers de la Table Ronde démontre bien qu'un tel fonctionnement peut aussi être source de plaisir, tant cette notion justement de plaisir (ludique s'entend ! ) collectif est quasi-absente des « jeux adultes ». En fait, avec les Chevaliers de la Table Ronde, on pourrait presque avoir l'impression de redécouvrir une autre facette du plaisir de jouer ! Car, au-delà de ce qu'il est en tant que jeu, les Chevaliers de la Table Ronde est aussi un merveilleux moment d'utopie possible. Une vraie et belle leçon communautaire qui fait du bien, quand on y joue, à la tête !

Cette sensation ressentie à chaque partie fait que ce jeu est géant. Tout simplement géant !

C’est un jeu où le mot coopération prend tout son sens et toute sa valeur. Un jeu aussi très prenant avec beaucoup de tension (Non seulement il faut se battre contre le jeu, mais en plus, trouver l’éventuel félon, s’il y en a un, du groupe : Cette double menace est une trouvaille ludique de génie !), de choix épineux, de prises de risques, de raisonnements parfois calculateurs, et ce, sans compter la part de stratégie, et non des moindres, qu'il recèle.
Et, même s’il y a peut-être un petit déséquilibre dans le pouvoir des chevaliers, Les Chevaliers de la Table Ronde est très agréable à jouer et entraîne une bonne humeur autour de la table.

Mon unique (petit) regret concerne le fait qu’à 8 joueurs (avec le perso supplémentaire de JSP), il y ait forcément un félon dans le groupe (Plus de doutes possibles quant à sa présence ou non dans le groupe : C’est un peu moins drôle !). Mais pour le reste, y a vraiment rien à jeter : Les Chevaliers de la table Ronde, c’est du pur bonheur de jeu.

Commentaires

Default