Ce jeu est sorti le 1 août 2008, et a été ajouté en base le 29 mai 2008 par Monsieur Phal

édition 2008
Par Andreas Pelikan
Illustré par François Bruel
Édité par Filosofia
Distribué par Asmodée

Standalone 2 extensions 2 éditions

Petit frère de Citadelles

Sans atteindre l’intelligence de Citadelles auquel il est clairement apparenté, Malediction possède néanmoins une âme propre. J’aime particulièrement la possibilité de pouvoir choisir de ne bénéficier que d’une partie des pouvoirs de son personnage plutôt que de risquer de tout perdre (quelle frustration de se faire assassiner à Citadelles…).

Très léger de premier abord, les choix de personnages seront de moins en moins anodins au fil de la partie.

Après plusieurs parties, la chance est bien sûr toujours présente mais pas mal de subtilités apparaissent. J'y prends de plus en plus de plaisir à essayer de deviner les intentions des autres. Je monte donc ma note à 5.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default