Ce jeu a été ajouté en base le 11 avr. 2016

édition 2016
Par Phil Walker-Harding
Illustré par Miguel Coimbra
Édité par Kosmos
Distribué par Kosmos

Standalone 3 extensions 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Perplexe

Le principe d'Imhotep est simple : on charge des pierres sur des bateaux et l'on envoie les pierres vers différents chantiers ; chaque chantier permettant de marquer des points en fonction du nombre de pierres, de leur disposition ou de leur ordre d'arrivée.
Le matériel est parfaitement adapté et renforce l'immersion avec de bons gros cubes et des petits bateaux.
Le jeu n'est pas long (une trentaine de minutes) et accessible dès 8 ans pour une cible plutôt familiale.

Mais j'avoue ne pas avoir été emballé principalement à cause de l'absence de contrôle qui se dégage du jeu.
En effet la probabilité est forte que vous ne décidiez pas sur quel chantier les pierres que vous avez chargées vont aller car tout le monde peut faire partir les bateaux même sans posséder de pierre à l'intérieur.
Ainsi si l'un de vos adversaires à deux ou trois pierres sur un bateau et s'apprête à réaliser un joli coup vous avez tout intérêt à expédier la cargaison sur un site moins rentable pour lui.
Si à deux joueurs on estime à moins d'une chance sur deux de pouvoir envoyer le bateau où on le souhaite (probabilité à la louche car il y a deux facteurs bloquants: l'adversaire et le fait que le port d'arrivée soit déjà occupé), à quatre vous avez moins de 25% de chances de réussir votre opération.

Assez vite l'on comprend que ne pouvant pas maitriser grand chose la tactique la plus rentable est de charger un maximum de pierres sans trop se soucier de là où elles arriveront et d'expédier les bateaux dès que l'on repère un joli coup des adversaires.
Si à deux joueurs on peut tenter quelques expéditions rentables à trois et encore plus à quatre on subit beaucoup. Le king making est omniprésent car vous choisissez plus ou moins sciemment d'avantager tel ou tel adversaire.

J'ai perdu des parties en tentant de réfléchir un peu et j'en ai gagné une où j'avais volontairement choisi de mettre mes pierres au hasard dans les bateaux (en gros plus vous réussissez à faire passer de pierres plus vous avez de chances de l'emporter), mes adversaires s'étant étripés mutuellement.
Peut-être que quelque chose m'échappe dans ce jeu mais je ne vois pas quoi. Autant je pense que le hasard doit avoir sa place dans les jeux familiaux autant il me semble intéressant qu'un embryon de stratégie soit envisageable.

Le jeu n'est pas désagréable à jouer mais dans cette gamme les récents "Charlatans de Belcastel" ou "Luxor" me paraissent bien plus réussis (et amusant pour le premier).

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default