Passé l'ombre, on goûte à la lumière !

7,0
Ce landcrawler aux accents de RPG a mis un certain temps avant de complètement me séduire la faute à des règles brouillonnes (oui la terminologie faut se la farcir).
Si les visuels somptueux nous immerge de suite on peste de voir que le nom de l'illustratrice soit absent des cartes au contraire de celui de l'auteur du jeu (un peu d'humilité et de respect Tristan !)
En dehors des cartes, le matériel est digne d'un jeu pour maternelles (pas un cas unique hélas) donc on aura tôt fait de le remplacer. Carton rouge aussi pour les standies des héros pour le moins incomplets : on a les classes, mais pas les races. (et un en bonus qui je parie représente Tristan, hum !)

Après avoir digéré ces inconvénients et après plusieurs parties, le jeu dévoile son potentiel et ses qualités indéniables : on vit une vraie aventure dans un monde de fantasy riche et dynamique, tour à tour sombre et lumineux avec un personnage auquel on s'attache et pour lequel on a envie de créer une histoire unique, épique et tragique. La liberté de choisir quoi faire des cartes gagnées, de choisir sa récompense participe grandement au plaisir de même que les rencontres diversifiées qu'on pourra gérer de plusieurs manières.

La mécanique des mots-clés bien que bien pensée demande de synthétiser ce qu'on peut trouver dans chaque type de région afin de faciliter l'exploration. L'on regrette que le résumé de chaque chapitre ne corresponde pas toujours aux mots clés recherchés, nuisant à l'immersion.

L'évolution de notre personnage est l'un des autres plaisir du jeu avec à chaque niveau un choix à faire quant à la compétence. Chaque point d'action (et de vie) ainsi acquis nous donne le sentiment de gagner en puissance de même que les alliés, sorts et autres trésors glanés ici et là. Il y a un un aspect stratégique appréciable puisque des combos sont possibles entre tout cela.

Je conseille dans un premier temps de se donner comme objectif uniquement d'accomplir la Saga et une fois bien maîtrisé le jeu d'y ajouter l'affrontement avec l'Ancien.
Et si comme moi vous êtes un poissard aux dés, n'hésitez pas à regagner de précieux points de destin lorsque vous réussissez plus de succès que demandés, ça réequilibre les chances.

Commentaires

Default