Bombay

Aucune catégorie
Par Cyril Demaegd
Illustré par Stéphane Poinsot
Édité par Ystari Games
2 à 5
Joueurs
10 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
40,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Pas si ternes, les pachydermes

6,0

Je ne résiste pas à la facilité de me servir de l'avis que j'ai posté à l'époque où j'ai pu tester le prototype, alors appelé Nolys. L'Inde était encore loin puisqu'il s'agissait alors de marchands navigant en Méditerranée. Pour les lecteurs de cet avis qui ne seraient pas des habitués du forum, Karis est l'auteur du jeu...

Nolys, un prochain Ystari : J'ai beaucoup apprécié le jeu en tant que tel pour sa fluidité et la tôle que je m'y suis pris (Karis m'a confirmé avoir eu le plus mauvais score de la soirée), mais une petite lassitude de ce genre de jeu de gestion très (trop ?) répandu ces derniers temps m'a empêché de trop m'enthousiasmer. Encore une jolie perle dans un collier déjà bien garni. Bon, c'est plus fort que moi, je sais que je l'achèterai, mais je ne sais pas si mes joueurs me le réclameront souvent... Peut-être grâce au matériel prévu (ont été annoncés de mignons petits bateaux où l'on pourra même placer ses cubes) gagnera-t-il une identité plus marquée ?

Avant d'être taxé de masochiste, je précise ma pensée concernant l'appréciation de la tôle que je peux prendre dans certains jeux: si je continue à m'amuser à un jeu alors que je perds, c'est un bon point. Le point négatif c'est quand je n'ai alors plus que le sentiment de subir le reste de la partie.

Qu'en reste-t-il aujourd'hui avec Bombay ? Eh bien toutes les promesses sont tenues. Il faut bien avouer que dans le cas contraire je n'aurais pas ressorti cet avis...

J'apprécie Bombay pour sa fluidité, et le matériel annoncé est bien là. Et même mieux que des bateaux : des éléphants (bah oui moi je préfère), et en effet on peut y placer ses cubes. Je pense que si le jeu trouve son public (et c'est là tout le mal que je lui souhaite), ces éléphants n'y seront pas pour rien.
Le plateau représentant "une petite région du nord de l'Inde" est très joli, mais les pièces de monnaie auraient pu avoir des couleurs plus distinctes (on confond facilement les 1 et les 10). Dans le même ordre d'idée, distinguer les cubes jaunes des oranges devient délicat avec un éclairage un peu insuffisant.

Comme prévu je l'ai acheté, et je ne le regrette pas. Mais je le réserve à des joueurs moins aguerris que mon public régulier. Pour le genre "voyageur de commerce" (pick and delivery), je pourrais citer à un niveau de difficulté supérieur Himalaya (ajout d'un aspect programmation), puis ensuite Hermagor (où l'achat des marchandises puis leur vente sont deux aspects distincts). Bombay est un jeu dont la complexité le range plus du côté de Carthagena et des Aventuriers du Rail.

Commentaires

Default