Caylus
Ce jeu est sorti le 26 oct. 2005, et a été ajouté en base le 17 mai 2005 par Grunt

édition 2005
Par William Attia
Illustré par Arnaud Demaegd
Édité par Ystari Games
Distribué par Rio Grande Games, Millennium et Hutter Trade

Standalone 1 extension 4 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Pas pour tout le monde ! mais excellent

Caylus... ah qu'est qu'on en parle de ce jeu sur Tritrac.

Un jeu d'un passioné qui comme a le plaisir également de jouer sur le portail BSW (Brettspielwelt.de) a eu la bonne idée de mettre
très vite son jeu en ligne pour le plaisir de tous.

Caylus est un jeu de gestion... comme le monopoly...
non bien plus compliqué et sans hasard.

Un jeu comme on dit ici à l'allemande mais créé par un français. Un jeu dans la lignée de Puerto Rico et de Goa et je dirai avec une petite touche de Sankt Petersbourg pour la gestion fine de l'argent.

Tout d'abord, il faut savoir que ce jeu n'est pas pour tout le monde.

Il est noté que ce jeu est à partir de 12 ans ! Pourquoi 12 ans, car il faut pouvoir resté concentré durant 2 heures au minimum car il y a
beaucoup de choix et ce n'est pas évident d'expliquer tout cela.

Il est également noté que c'est un jeu pour joueur passioné ! et oui, joueur passioné veut surtout dire, que si vous venez de découvrir le monde
des jeux de sociétés, il vaut mieux avoir déjà joué à une vingtaine de jeux avant d'essayer celui ci.

Mais.. vous êtes un passioné de jeu d'échec... alors n'hésitez pas prenez ce jeu.

Vous n'aimez pas les jeux longs, avec des règles qui peuvent durer plus d'une demi heure d'explications... passez votre chemin et revenez plus tard.

A ma première partie, j'ai décortiqué les règles pendant plus de 2 heures, refait des résumés, des schémas pour bien expliquer le jeu et aussi télécharger l'aide du jeu de Nim. Les règles sont clairs, très bien rédigées mais les lire en une fois et tout comprendre n'est pas évident.
Vous devez les relire, les analyser afin de bien saisir le jeu.

Je conseillerai plutôt d'essayer Caylus (en club, sur BSW, dans une boutique spécialisée, à la ludothèque) avant de l'acheter. Il faut aussi trouver des joueurs qui sont intéressés par ce genre de jeu.

Une fois que le jeu est bien expliqué aux autres joueurs, tout s'enchaîne... faut avoir l'esprit frais, commencé plutôt par ce jeu en début de soirée que de terminer.. un jeu qui peut se jouer en tournoi, riche en stratégie. Le plateau et les cartes sont claires et il est bien indiqué ce qu'on doit faire.
Vous trouverez beaucoup d'avis sur ce jeu, des tactiques, ... Un jeu profond.

Les couleurs pâles du jeu ne sont pas pour déplaire.

Un très beau jeu dont on ne peut féliciter que son auteur mais qui ne convient pas à tous !

(La version sur internet, plus rapide, permet de ne pas devoir tout compter soi même... ce qui rend le jeu plus léger pour se concentrer.)

les +
- richesse tactique
- nombre de choix
- durée de vie

les -
- règle pas évidente au début
- longueur du jeu
- pas à la portée de tous


Le principe:
Philippe le Bel désire améliorer son château de Caylus : ville de France, célèbre par son château et son jeu de société.
Vous devez durant la partie améliorer la ville de Caylus et y constuire de nouveaux bâtiments. Ces bâtiments permettront d'avoir
de nouvelles ressources et avec ses ressources vous pourrez améliorer le château. Tout cela vous rapportera des points de prestige.
Durant le jeu, vous devez jouer avec plusieurs possibilités d'améliorations, mais également la possibilité de bouger le prévôt
qui permettra d'activer certains batiments (ce qui fait tout l'intêret du jeu).


Attention pour débutant.. essayez le avant.


Petite variante :
Le premier qui passe reçoit un denier. Si vous ne donnez pas de denier à celui qui passe, les joueurs ne passeront plus aussi rapidement. Jouez avec cette variante freine un peu le jeu et ce n'est parfois pas plus mal.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default