Athens & Sparta
Par Tom Dalgliesh
Illustré par Chris Collingwood
Édité par Columbia Games
jusqu'à 2
Joueurs
12 ans et +
Âge
180 min
Temps de partie
82,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Pas mon préféré chez Columbia

4,0

Avis corrigé et enrichi
Alors tout d'abord la note ne change pas mais j'ai voulu rajouter et supprimer quelques points à mon précédent avis (en Italique)

Athens & Sparta est le petit dernier de la gamme columbia à l'heure où j'écris ces lignes. C'est un wargame opposant les deux cités grecs, chacune ayant ses forces et des faiblesses (Sparte puissance terrestre, Athens Puissance maritime) Lesblocs des deux camps étant finalement très différents.

Au prime abord on a vraiment l'impression que l'affaire va être réglé en quelques minutes par une ou deux batailles ultra sanglantes bourrines et pas bien malines et puis on constate qu'en fait c'est bien plus subtil et complexe que cela en a l'air. Bref ce n'est pas un mauvais jeu. Maintenant quelques petites choses me chagrinent et ne me satisfont pas.

La gestion des actions maritimes n'est vraiment pas clair et on ne cesse de se poser des questions. La carte est toujours aussi moche et très peu lisible. Le prix est toujours aussi abusif lui (merci columbia...) Avec un peu de patience on arrive à prendre en main ce système donc cela modère mon précédent avis

On ne retrouve absolument pas la fluidité d'un HOS ou d'un Crusader Rex ce qui m'a chagriné également et contrairement aux deux jeux précédent aucune idée nouvelle du petit dernier ne m'a semblé intéressante ou novatrice en terme de gameplay.

Le jeu a semble t'il un vrai problème d'équilibre concernant les conditions de victoires. Il semble infiniment plus réaliste pour le Sparte de prendre Athens que d'espérer atteindre les 30 points dans la durée de la partie. Si en plus les tirages des camps alliés ne sont pas de la partie et bien c'est mission impossible. Enfin il y a un vrai problème concernant Syracuse. Je ne comprends pas l'intêret que peut avoir un camps d'aller se faire massacrer sur les plages de Syracuse donnant de facto cette faction à l'adversaire. Si on rajoute à cela qu'un désastre sera à coups sur fatal à l'autre camps on y réfléchie à deux fois.

La seule piste semble être pour l'Athenien de faire le blocus maritime et de réduire la garnison à coups d'attrition mais franchement pour le spartiate une victoire militaire pure est impossible sans offrir à son adversaire une magnifique campagne militaire dans le reste de la carte.

Bref j'ai pas détesté, cela m'a même plutôt plus mais c'est loin d'être le meilleur de la gamme, je dirai juste un de plus qui ne fera pas forcément date mais que l'on peut essayer sans risque si on aime le système de bloc de Columbia.

En fait un jeu agréable mais dont les conditions de victoire rendent le jeu clairement déséquilibré

A++ Stouf

Commentaires

Default