Ce jeu est sorti le 10 juil. 2009, et a été ajouté en base le 24 juin 2009 par 20.100

édition 2009
Par Stefan Feld
Illustré par Michael Menzel
Édité par Filosofia
Distribué par Asmodee

Standalone 2 éditions

Pas grave : la version plateau peu se jouer à deux

Ce jeu avait tout pour lui.
Il proposait deux mécanismes bien sympathiques : la gestion de conflit sur la carte commune et le système de sélection des cartes à acquérir.

Mais au final, s'il reste agréable à jouer, il ne crée pas une passion ludique féroce.

Reste qu'il est beau et que de jolies petites combos peuvent naitre, qu'il a tenté de profiter de sa thématique et du succès de la version "plateau" mais qu'il ne procure pas de tension, de choix cornélien, de ce qui rend un jeu palpitant.

De plus, si on peut palier légèrement au petit win to win qui peut être généré, sur un petit jeu de ce calibre, c'est tout de même dommage.

Une petite impression après mes parties que le joueur "walleran" est avantagé : il est premier joueur et possède la carte "William Hamleigh" qui est bien forte.
Le prieur Philip qui remporte l'égalité extrême au score final (qui doit arriver toutes les 700 parties) est bien lésé.

Seulement pour deux, avec peu de tension malgré le fait d'être agréable et pas bien plus court que certains jeux plus copieux et aux configurations plus souples, ce jeu ne réussit pas à convaincre, sans être pour autant raté.

Comme quoi, les bonnes idées ne suffisent pas toujours...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default