Pas de théories newtonniennes

sur Newton
7,5
Ne vous attendez pas à un rapport quelconque avec la vie et l'oeuvre de Newton, effectivement il y a des cartes maîtres scientifiques qui font bénéficier lorsqu'on arrive à les jouer d'effets énormes sur le jeu mais ça s'arrête là. 2 plateaux, un pour les déplacements (Orléans, Clochemerle....) et un pour l'arbre des sciences (style jeux vidéos, 3 pistes qui se séparent en cour de route et on ne peut évidemment pas toutes les parcourir), enfin des plateaux de départ asymétrique puisque chacun a un symbole bonus différent des autres. Une main de cartes identiques, à son tour on en joue une, on compte le nombre de symbole identiques à la carte jouée que l'on a et ça donne le nombre de fois qu'on peu faire l'action, puis si on a des bonus en haut de carte on peut en profiter. L'idée est bonne, la mécanique simple, le joueur avec l'engrenage dessiné au départ sur son plateau a un net avantage car il récupère rapidement des jetons bonus sur la piste science et on ne peut pas le rattraper immédiatement, c'est d'autant plus frustrant que nombre de bonus sont retirés dès qu'un joueur les prends ce qui fait que les autres avancent sur des cases vides avant de pouvoir bénéficier d'effets sur les tuiles restant pour tout le jeu. Frustrant et manquant d'équilibre, il aurait fallu laisser des bonus permanents sur les quelques premières cases de chacune des pistes. Il y a 6 manches de 5 tours de jeux, il faut au final gérer avec finesse sa main de cartes et surtout en acheter régulièrement car une des 5 jouées par manche est perdue car placée sous son plateau, elle n'offre plus que son symbole du bas en rajoutant un mais on perd l'éventuel bonus du haut de carte. Il faut bien réfléchir à quoi sacrifier et avoir minimum 3 tours d'avance dans sa tête pour savoir quoi jouer et dans quel ordre surtout. Il n'y a fort heureusement pas de crasses entre joueurs sauf à prendre un bonus sur une piste avant les autres. Graphiquement c'est la même chose que lorenzo.

Commentaires

Default