Papa, rends moi mes cubes!!!

7,8

Pour reprendre un ami, le concepteur du jeu a du se dire "Rhoo mais c'est trop injuste qu'une fois adulte on joue plus à construire son château".

Car c'est clairement le but de ce jeu : donner un attrait stratégique à un vieux souvenir d'enfance.

La phase de construction vont vous poser plusieurs dilemmes : construire un édifice tout en hauteur, rénumérateur en points mais plus fragile et cible potentielle pour les autres ? Comment positionner son roi et son général : construire la château autour d'eux ou les placer après. Et surtout qui attaquer ?

Pour avoir enchainé plusieurs parties, je craignais que les mêmes types de château reviennent, ce n'est absolument pas le cas.Il y a une belle variété dans la construction.

La phase de destruction est tout simplement jouissive même s'il est tentant de vouloir donner de l'élan au maillet.

Au final, un jeu atypique, au matériel simple mais de fort belle facture.

La partie comptage peut être un peu fastidieuse mais c'est une belle surprise pour un jeu beaucoup plus fin qu'on pourrait croire.

Commentaires

Default