Ce jeu est sorti le 6 oct. 2008, et a été ajouté en base le 10 juin 2008 par Monsieur Phal

édition 2008
Par Matt Leacock
Illustré par Joshua Cappel
Édité par Filosofia

Standalone 2 extensions 5 éditions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Pandémie interdite-comparatif des jeux de Leacock

Je suis de ces extra-terrestres récemment débarqués qui n'avaient pas joué à Pandémie avant... hier. En revanche, j'avais eu l'occasion d'essayer l'Ile Interdite. Ce qui me donne l'occasion d'écrire un avis en forme de comparaison sachant que Pandémie et l'Ile interdite sont pour moi deux très bons jeux (c'est dit), mais que je préfère le grand au petit frère (dont la complexité un peu supérieure me semble offrir plus de possibilités à long terme). Pour autant chacun à ses avantages et ses inconvénients.

Système de jeu : très comparable dans le moteur du jeu, dans le système de carte, de validation des conditions de victoire
Pandémie offre plus d'actions possibles là où l'Ile interdite met les joueurs à l'aise en limitant ces possibilité. La lisibilité d'un plateau de jeu de pandémie chargé est probablement clairement moins évidente dans Pandémie que dans l'Ile.

Thème : certains disent qu'il est plaqué. Possible mais il colle dans un cas comme dans l'autre parfaitement à la mécanique.
L'ambiance fin du monde de Pandémie met immédiatement la pression, le côté Indiana Jones de l'Ile, l'ambiance.

Durée : Pandémie est plus long que l'Ile, mais probablement pas tant que ça, du genre 1h15 règles comprises contre 40 minutes ?

Difficulté : dans un jeu comme dans l'autre le niveau de difficulté est ajustable et semble toujours bien dosé. Si on a bien évalué notre niveau de jeu, on gagne ou perd toujours à un cheveu près.
Pour ce qui est de la maîtrise des règles, l'Ile interdite devrait être accessible en quelques minutes même sans personne ayant déjà joué à la table alors que les quelques éléments de complexité supplémentaires présents dans Pandémie pourront rendre utile un vieux de la vieille dans la team de joueurs.

Matériel : de qualité dans les deux cas, l'Ile Interdite (au moins dans la version américaine avec laquelle j'ai joué) grâce à ses illustrations de toute beauté et ses petits trésors en plastique prenant l'ascendant sur Pandémie, moins immersif avec ses classiques cubes en bois.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default