Dragster

Aucune catégorie
Édité par MB
jusqu'à 2
Joueurs
5 ans et +
Âge
10 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Paf, la bille dans ton œil (et le dragster avec)

2,0

Type de jeu : Qui donne des ampoules au doigt
Nombre de parties jouées : Indéterminée ; je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître
Avis compendieux : Parmi mes jeux d’enfance, ce n’est pas forcément celui qui m’a laissé un grand souvenir (je préfère bien plus le Jeu des Cancres par exemple). Je lis dans le descriptif « chacun son tour ». Nous, avec mon cousin, on faisait ça en simultané autant que je me souvienne : les billes partaient dans tous les sens, les dragsters aussi, se coinçaient les roues, bref, c’était une joyeuse pagaille comme on n’en fait plus de nos jours, ah, ça non, les jneunes, c’est plus ce que c’était comme de bien entendu. Le plus marrant c’était de viser l’œil du cousin, mais ça c’était pas dans les règles…
Clarté des règles (-) : Alors là, si vous croyez que je m’en rappelle… Ca ne devait pas casser trois pattes à un canard de toutes façons niveau complexité. Sauf que visiblement, on ne jouait pas dans les règles de l’art (et non de lard, même avec un canard gras à trois pattes). Mais à bien y repenser, je me rappelle de parties calmes où on jouait chacun à tour de rôle. C’était beaucoup moins drôle, quand même.
Qualité du matériel (3) : La gâchette faisait des ampoules, ou en tout cas, à force, ça faisait mal, si si. Sinon, les roues des dragsters crissaient parfois, si si, c’était désagréable. Et même à l’époque, je trouvais la boîte moche, insensible avant l’heure que j’étais à l’esthétique douteuse de la fin des années 70, début des années 80, sans doute.
Reflet du thème (2) : Je pense pas que les dragsters attendent que les billes les poussent au fondement pour avancer. Je dis ça, mais après tout, quelque part, je n’y connais rien, en courses de dragsters, faut bien le reconnaître, sauf que ça pollue drôlement, et c’est pas joli-joli, de polluer drôlement (d’ailleurs, c’est pas drôle de polluer, ça non), encore moins d’inculquer ce genre d’idéal à la jneunesse ; mais je ne m’y suis point laissé prendre, incorruptible que je suis : encore à cette heure, je ne me suis oncques abaissé à piloter un dragster.

Avis comportant ratiocinations et autres superfétations :
Je pense que je ne vais pas beaucoup ratiociner sur le coup. Même si ce jeu me fait un peu le même effet que la madeleine du Prout, de Proust plutôt, oui, pardon (oui, on dit pardon après Prout), je ne vais pas me mettre à vous raconter mon enfance, non ? Bon.

Commentaires

Default