Tunhell
Ce jeu est sorti le 15 juin 2015, et a été ajouté en base le 16 juin 2015 par Monsieur Phal

édition 2015
Par Vincent Burger
Illustré par Vincent Burger
Édité par Pixie Games
Distribué par Pixie Games

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Ou quand les nains sont de taille...

Au moment où je rédige ces lignes, ce jeu n'est pas encore sorti. Oui, mais...

Mais j'ai fait parti des nombreux testeurs. Il y a même un peu de moi dans ce Tunhell là. Bref, j'ai beaucoup joué au jeu et peux donc y apposer mon avis. Que ceux qui de fait ne le pensent pas neutre stoppent là leur lecture, parce que oui, je vais en dire du bien. Je ne l'apprécierai pas autant, je ne me serai pas autant investi ! Au passage, vous pouvez lire mes petits textes ludiques sur le sujet ici : //www.trictrac.net/mur/limp . Je vous conseille de faire du plus ancien au plus récent.

J'ai rédigé un autre article, avec moins de jeux de mots, sur Gus & Co, pour ceux qui veulent en lire encore davantage.

Alors, qu'en est-il ? Pour les règles, je ne vais pas m'attarder, vu que je les ai un peu évoqué sur mes articles et qu'elles sont dorénavant en ligne sur le site de l'éditeur.

Pour le ressenti, on a là un jeu dont les mécaniques sont en totale adéquation avec la thématique et ne ressemblent pas à celles d'autres jeux. Bref, voici déjà un bon jeu, à la thématique pas trop utilisée et qui tourne très bien.

Vous avez de réels choix à votre tour. Le jeu reste pour autant familial et propose un savant mélange, bien dosé, de tactique, de mémoire et de hasard. On vibre, on vit le jeu. Et puis, ici, ce n'est pas "chacun dans son coin". Non : le fait de piocher permet de libérer une carte au joueur suivant, et il faudra parfois éviter cette action pour ne pas laisser l'opportunité d'une trop bonne carte, le système de majorité pour aller creuser dans les mines entraine forcément une interaction réelle, et même quelques cartes permettent d'embêter les autres joueurs.

Et puis, l'interaction ne s'arrête pas là. Il y a une petite guerre de majorités pour obtenir deux cartes bonus. Et parfois, elles vont vous inciter à jouer autrement. Il y a aussi le fait qu'on essaie d'analyser la façon de jouer des autres selon les cartes qu'on sait qu'ils ont pris connaissance. Oui, il y a aussi du guess, du bluff dans ce jeu...

Une petite merveille de plaisir à deux joueurs. A trois ou quatre, je trouve que le ratio de nains guerriers est trop faible et entache parfois les parties. La pénurie de ce type de nain dans la pioche s'explique du simple fait qu'il y a plus de joueurs et donc plus de nains guerriers posés en jeu. Dommage qu'un compromis ne soit pas proposé dans les règles (cela avait été discuté). Reste que les joueurs ayant kickstarté le jeu auront de nombreux goodies en sus, dont des nains guerriers. Il sera alors facile de rééquilibrer ça au besoin, chacun à sa sauce. Pour ceux qui n'ont pas ces goodies, il suffit avec le jeu de base, de retirer quelques nains piocheurs (1 de chaque type "commun") et un éclaireur (voir même un dynamiteur, qui contribue à la raréfaction des guerriers), par exemple.

La composition des mines permet un renouvèlement certain des parties, qui devraient plaire tout autant aux joueurs aguerris qu'à un public familial. A noter que les enfants, du fait de la thématique sympa et bien prononcée, apprécient beaucoup ce jeu...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default