Les Bâtisseurs - Moyen-Âge
Ce jeu est sorti le 15 nov. 2013, et a été ajouté en base le 20 juin 2013 par Monsieur Phal

édition 2013
Par Frédéric Henry
Illustré par Sabrina Miramon
Édité par Bombyx
Distribué par Asmodee, Asmodee, Asmodee, Happy Baobab, Asmodee, Asterion, Esdevium, REBEL et Gem Club Ltd

Standalone 1 extension 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Optimiser ressources et besoins

5 ouvriers et 5 bâtiments constructibles.

A son tour le joueur peut prendre de l'argent, prendre un bâtiment, un ouvrier, ou affecter un ouvrier sur un bâtiment précédemment commencé (il y a même 3 actions possibles par tour en fait).

Bâtiments et ouvriers demandent ou offrent pierre, bois, architectes et tuiles. Et il faut réussir à mettre face à face ce qu'on veut construire (et plus c'est dur plus ça va rapporter d'argent et de points de victoire) et les ouvriers disponibles, sachant que ce qui va être pris par un autre ne sera plus disponible....

Un système simple permet de montrer l'intérêt de construire petit à petit qu'en un seul tour (le 1er ouvrier affecté au chantier coûte une action, le suivant coutera une action et le 3ème 3 actions à lui tout seul s'il est affecté lors du même tour, alors qu'il ne coutera qu'une action s'il est affecté au chantier au tour suivant).

L'argent sert à payer les ouvriers (car il faut leur payer un salaire à chaque fois qu'il travaille, salaire fixe même s'il produit des ressources non nécessaires au chantier d'affectation - on va donc chercher à optimiser le choix de l'ouvrier) ou des actions supplémentaires, ce qui peut être intéressant en fin de partie pour provoquer la fin du jeu (quand quelqu'un atteint 17 points de victoire) un peu avant le moment où les autres s'y attendraient.

Jeu sympathique de recherche des bonnes combo et de l'optimisation des moyens, on regrettera peut être la place du hasard (notamment pour le 1er joueur, clairement avantage s'il a une combo sympa accessible dans ce qui apparaît au départ et plutôt désavantagé sinon) et la faible interaction (on peut prendre un truc que voulait un autre, mais il faut vraiment être très attentif et très fort pour savoir ce que veut l'autre et le lui prendre).

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default