On se fait un rail?

7,9
Soyons clair, Chicago Express n'est pas un jeu de train, mais bien un jeu d'investisseur du chemin de fer. Ce n'est pas une course vers Chicago, mais une course à l'argent.

Les règles sont relativement simples avec 3 actions possible: acheter des actions d'une compagnie, étendre le réseau d'une compagnie ou tenter d'en augmenter la valeur. Et c'est cette dernière action qui est la plus stratégique car vous pourrez monter l'action de plusieurs de vos compagnies en un seul tour!

Passons au bémol du jeu: la rejouabilité. Le plateau en fin de partie risque de ne pas trop varié d'une partie à l'autre mais le résultat oui. Car ce qui importe dans ce jeu est votre capital, et donc vos investissements. Même si les compagnies s'étendent toujours plus ou moins de la même façon, un bon joueur risque de vous obliger à faire quelques détours et à gaspiller ainsi de précieuses locomotives, ce qui limitera l'extension du réseau.

Le point fort de ce jeu reste pour moi la stratégie: vous pouvez vous retrouver à collaborer sur une compagnie avec un joueur qui vous mets des bâtons dans les rails sur une compagnie adverse. Libre à vous de saboter la compagnie que vous avez en commun et d'investir ailleurs. Le choix des actions est également un facteur stratégique (surtout à plus de deux joueurs), vous permettant d'obliger l'adversaire à faire une action non désirée car celle convoitée n'est plus disponible. L'apparition de la cinquième compagnie en fin de partie peut également tout changer si on la sous-estime.

Bref, un bon jeu que je ressors personnellement avec beaucoup de plaisir, que se soit à deux ou à plusieurs joueurs.

Commentaires

Default