On se demandait à quoi pouvait bien servir une université...

8,0

C'est pas moi qui l'a dit, c'est Faidutti dans "Citadelles"! Maintenant on sait... Ca sert à sortir des top méga cartes bien brutales qui accélèrent graaaave une partie (longue il est vrai mais vous connaissez le dicton...) de ce très tordu jeu de carte.
Du coup c'est un peu la course à la fac (la "fuck" comme dit la superbe Kate dans le non moins célèbre "L'auberge espagnole". L'auberge hein, pas la branlette, je vous vois venir...). Mais je trouve que l'équilibre antérieur du jeu est respecté. Chacun optimise de manière à développer au max sa téci (routes + colonies + villes + cartes rouges + chevaliers + moulins... ouf !) en ne perdant pas de vue l'obligation de créer au plus vite l'université pour prendre de vitesse son pôvre adversaire (en l'occurence moi dans les deux partie que j'ai faite avec l'extension).

Il se trouve que j'ai fait les frais d'un défaut de cette extension, à savoir la nécessité d'avoir un monastère ou une bibliothèque pour pouvoir construire ce fameux puits de savoir. Mon adversaire avait toutes ces cartes en main et les a construites. Du coup, impossible de gagner car il avait des cartes trop puissantes... Le jeu reste-t-il équilibré dans une telle configuration? On est en droit de se poser la question et il me semble que non.
Malgré ça, je trouve cette extension très sympa, même si j'entends bien les critiques formulées dans les autres avis.

Commentaires

Default