La soupe à Gertrude
Par Jean Marc Courtil
Illustré par Arnü West et A. Ralenti
Édité par Cocktail Games
2 à 4
Joueurs
6 ans et +
Âge
10 min
Temps de partie
10,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

On n'en souperait pas tous les jours

6,0

Si vous n'aimez pas les jeux d'enchères, passez directement votre chemin. Je n'en suis pas très fan non plus, mais le thème de la nourriture m'attire plus que tous les autres en matière de jeux. Donc, après le très bon A la carte, j'ai décidé de faire de la soupe, mais pas la Kakerlakensuppe, la Soupe à Gertrude.

Les quelques cartes sont illustrées dans un style BD-fouillis et ne sont pas d'une solidité à toute épreuve (de même que la boîte, qui ne se ferme pas bien !), mais la prise en main n'est pas désagréable.

Le but du jeu est de pouvoir s'emparer de trois sortes de légumes différents. Pour cela, il faut savoir bluffer, miser le juste prix, et ne pas se laisser aveugler par un bon vendeur de salades. Les petites souris et le navet pourri offrent des petites touches amusantes, mais je n'ai pas trouvé que ce jeu révolutionnait le genre. Le must étant les haricots de Bohnanza, ce modeste jeu de soupe aux enchères (si ce n'est l'inverse) m'a fait passer un moment sympathique mais je n'y rejouerais pas trop souvent, au risque de friser l'indigestion.

Commentaires

Default