Tekhenu

Aucune catégorie
1 à 4
Joueurs
14 ans et +
Âge
90 min
Temps de partie
55,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique Ludique

On dit : "T'es kiné ?"

sur Tekhenu
7,0
Oui, parce que là, il faudra un peu vous masser les neurones... D'un autre côté, nous parlons d'un jeu des auteurs (pour l'un ou l'autre) de Trickerion, des Voyages de Marco Polo ou encore Anachrony... Rien que du "très léger", donc !
Ici, rien à dire, ceux qui aiment la salade de points, version gâteau à la crème avec supplément Chantilly seront en extase. Pour les autres, attention à l'écoeurement.
Si le coeur du jeu autour de cet obélisque (et astérixsme bien sûr) et la mécanique des dés qui évoluent de pur à corrompu ou interdit en fonction de la lumière est une très bonne idée, il y avait largement moyen d'en faire un jeu extrêmement agréable sans en ajouter forcément des tonnes. Autant la construction des ateliers, et même les colonnades du temples permettent de rester dans le thème, par ailleurs, plutôt agréable et cohérent avec les mécaniques du jeu, autant quelques ajouts comme l'adjacence des couleurs au temple, un peu de majorité dans les "colonnes" des ateliers, un peu de coordonnées avec deux récupérations différentes dans les lignes et colonnes du temple sembleraient pouvoir ne pas y être et permettre de resserrer l'intérêt du jeu autour d'une colonne (encore) vertébrale plus marquée.
Ceci étant, les règles, une fois acquise, se retrouvent assez rapidement partout sur le plateau avec une iconographie et des choix de code couleur plutôt compréhensibles et le temps de jeu reste plutôt raisonnable pour ce type de jeu. Quant au renouvellement, que ce soit par l'ensemble des cartes où même la répartition différente des dieux, ce paramètre est assurément présent. Donc sans être dénué de ce qui peut être pour les uns des excroissances inutiles, nous avons clairement là un bon cru d'un jeu qu'on peut qualifier "d'expert".
Terminons tout de même par cette bizarrerie du jugement de Maât qui n'était pas du tout l'équilibre entre la pureté et la corruption de vos actions mais bien la pesée de votre ka comparativement au poids d'une plume de la déesse... Etonnante vision donc que cet équilibre, mais après tout, c'est pour "du jeu" !

Commentaires

Default