Ce jeu est sorti le 27 juin 2014, et a été ajouté en base le 20 juin 2014 par Docteur Mops

édition 2014
Par Brandon Tibbetts
Illustré par Sergi Marcet
Édité par Minion Games, Marabunta et Asmodee
Distribué par Asmodee

Standalone 6 éditions

"'Now I am become Death, the destroyer of worlds.' I suppose we all thought that, one way or another." R. Oppenheimer

Les jeux de gestion (enfin pose d’ouvrier en l’occurrence) ce n’est pas ce qui a ma préférence, une petite partie de temps en temps pourquoi pas, mais personnellement j’ai du mal à trouver du plaisir dans des jeux pour experts comptables ; quand un jeu de gestion parait je regardes donc de quoi il s’agit, j’en essaye une partie si l’occasion se présente et suit les avis de loin mais il est rare que je sois emballé… là, il va falloir construire des bombes nucléaires, le thème est tellement décalé de ce qu’on trouve habituellement que je devais forcement me pencher sur ce jeu.

Les +

- Interaction. Une des choses qui me freine le plus dans ce genre de jeux c’est le manque d’interaction, moi j’ai besoin de voir que je joue avec des gens pendant la partie, si c’est juste pour comparer ses points à la fin ça n’a que peu d’intérêt. Ici il y a de l’interaction et c’est un bon point (bien sur on n’est pas dans un gros ameritrash non plus) on peut espionner ses adversaires (concrètement utiliser leurs bâtiments), les bombarder ou détruire leurs bombardiers et bien sur les empêcher de réaliser certaines actions en bloquant les espaces nécessaires et prendre les bâtiments les plus intéressants sous le nez de vos partenaires de jeu… et ça c’est sans compter les extensions.

- Extensions. La boite contient 5 extensions (ou plutôt modules) qui peuvent être ajoutés au jeu de base pour le rendre plus ou moins interactif (comme les missiles, les plaquettes de frappes aériennes)

- Pose d’ouvrier. Vous posez vos ouvriers pour obtenir des avantages… mais à un moment il faudra penser à les rappeler pour pouvoir relancer des actions, ce n’est surement pas quelque chose de révolutionnaire mais c’est une mécanique efficace.

- Test de bombe. Vous voulez faire des bombes au plutonium ? pourquoi pas mais dans ce cas testez en une (en la sacrifiant en quelque sorte) et les suivantes vous rapporteront le double de points… pas mal.

- Thème. Le thème est très immersif et les diverses actions de jeu ne font que le servir (espionnage, bombardement, tout le monde choisi une bombe quand une découverte est faite –et oui, avec l’espionnage par exemple tout le monde a un peu contribué et gagné en connaissances- les bombes au plutonium que l’on peut tester, etc.). Bon, ce n’est certes pas le thème le plus passe partout et attractif (même si c’est ce qui m’a attiré) mais il est quand même traité avec une certaine dose d’humour.

- Simple. Bien qu’il y ai un certain nombre de petits détails et que le jeu soit loin d’être simpliste les règles sont très abordables.

- Graphismes. On est pas dans ce qui se fait de plus beau c'est sur, mais la patte graphique correspond parfaitement au thème à mon sens, ce qui fait un bon point.

Les –

- Jeu à 5. J’aime quand on peut jouer à 5 (c’est le nombre que nous sommes généralement dans mon groupe de joueurs) mais là à 5 ça devient un peu long… ou alors il faut tenter de jouer le plus vite possible, mais bon, vous savez comment c’est, il y en a toujours un pour réfléchir 10min avant de finalement rappeler tous ses ouvriers (même si c’était le seul choix possible).

- Classique. Le jeu reste assez classique au final, c’est un jeu de pose d’ouvrier ou on transforme ses ressources pour finalement avoir des points de victoire ; mais le jeu est tellement bien fait que ça n’est vraiment pas perturbant au final.

Conclusion

En terme de gameplay le jeu est assez classique mais son thème est particulièrement bien trouvé et immersif, ajoutez à cela une interaction relativement méchante et vous obtenez un jeu très plaisant. Pour moi qui ne suis pas particulièrement adèpte de ce style de jeu il s’agit d’un titre phare dans ma ludothèque.

Note (basée sur le système bgg) : 7 (Bon jeu, j’ai généralement envie d’y jouer.)
Je ne commente et note que les jeux auxquels j’ai joué 10 fois minimum

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default