Non pas le Volcan !

sur Tikal
8,0

[Usage: 1 partie à 3]

Je sais, je n'ai pas beaucoup d'expériences sur ce jeu, mais après avoir laisser une critique sur Java je me devais de faire de même sur Tikal.

Sur le même principe que Java, Tikal combine positionnement de tuiles, déplacement de pions (plus que dans Java), et jeu de cartes (les trésors).

Archéologue, vous êtes à la recherche (intéréssée) des trésors et des temples de Tikal au sein d'une jungle hostile et hautement volcanique. L'ambiance est largement assurée par les graphismes et la qualité de réalisation du jeu. J'aurai même presque tendance à dire que le thème est plus fort et chaleureux que Java.

Plus accessible que Java, mais les règles ne s'acquièrent pas non plus en 5 minutes, je ne crois pas que les parties à 2 présentent beaucoup d'intérêt... en tout cas pas autant qu'à Java.

Le positionnement des tuiles n'engage pas de la même manière le jeu et le joueur, et le déplacement des pions est plus tactique que stratégique. Toutefois ne vous méprenez pas, Tikal nécessite réflexion et finesse, jouer au petit bonheur vous laissera inanimé au fond du classement.

Moins équilibré que Java, il me semble très difficile de revenir au score sur un mauvais départ, et le hasard qui fait apparaître les fatidiques volcans porte un coup dur au malheureux joueur qui en a tirés.

Les parties sont relativement longues, et les tours de jeux peuvent brimer l'impatience de certains joueurs.

Le jeu est malgrè tout très plaisant, et on a vite envie de recommencer (ce qu'on a pas pu faire pour des raisons horaires durant ma partie).

A découvrir.

PS: La version des règles de Monsieur Phal me semble intéressante, en enlevant le hasard du tirage des tuiles, et en proposant une alternative intéressante au décompte final (le joueur qui est le dernier au score commence à compter).

Commentaires

Default