Dominion
Ce jeu est sorti le 7 nov. 2008, et a été ajouté en base le 5 sept. 2008 par 20.100

édition 2008
Par Donald X. Vaccarino
Illustré par Matthias Catrein
Édité par Rio Grande Games, Hans im Glück et Filosofia
Distribué par Asmodée

Standalone 9 extensions 9 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Non mais cent deck'!

Sans revenir une nouvelle fois sur les principes novateurs qui feront probablement de Dominion le jeu de l'année 2009 dans beaucoup de hits, je vais me concentrer sur mon avis subjectif de joueur.

J'aime Dominion pour:
- le challenge renouvelé à chaque partie pour découvrir une stratégie gagnante en fonction des cartes de base. Challenge d'autant plus intéressant lorsqu'on est encore (comme moi), en phase de découverte du jeu, et qu'on n'a pas encore repéré des combinaisons qui tuent, qu'on aura tendance à essayer de renouveler à chaque partie.
- la découverte des 5 cartes de sa main: les combinaisons imaginées vont elles se produire et permettre un tour rémunérateur?
- la rapidité des parties, qui incite à l'enchaînement.

Quoi, c'est tout?
Eh bien oui, franchement, je n'ai rien d'autre en particulier qui m'attire dans ce jeu, car je n'apprécie que moyennement:
- le graphisme. Moche.
- le matériel. Simple même si de bonne qualité.
- la grande boîte pleine de vide qui n'est d'ailleurs pas capable d'accueillir les extensions, sans jeter le thermoformé.
- le prix, qui reste cher pour le matériel proposé, quoi qu'on en dise, et même si c'est uniquement du domaine psychologique.
- le manque d'interaction, qui nous permet de jouer dans notre coin sans un seul instant se soucier de ce que les autres font, hormis pour s'adapter au rythme de la partie. Difficilement moyen de contrer une adversaire qui a pris une longueur d'avance.
- la fait qu'hormis lors de la constitution du deck, où la réflexion stratégique est fortement génératrice de plaisir, le reste du jeu s'assimile à du poser de carte semi automatique, où les choix sont tellement souvent limités et automatiques qu'on s'ennuie un petit peu.


Bref, Dominion est un jeu qui possède une phase de jeu géniale (constitution de deck), autour de laquelle gravite une mécanique automatique peu passionnante en elle-même. Heureusement, les parties s'enchaînent suffisamment vite pour qu'on ne s'ennuie pas en général. Un très bon jeu, assez unique dans son style, mais pas le nirvana pour moi.

Nbre de parties jouées: 10 à 20

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default