Dreamscape
Par David Ausloos
Illustré par David Ausloos
Édité par Sylex
2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs
8 à 100 ans
Âge
75 min
Temps de partie
45,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Nightmarescape

5,0
J'ai un problème avec ce jeu. J'ai eu du mal à me plonger dans les règles, j'ai du mal à l'expliquer aux nouveaux joueurs, ceux-ci ont probablement du mal à écouter mes explications.

En fait je ne prends aucun plaisir à y jouer.

Bizarrement des jeux dit "experts" passent parfaitement, je pense à Barrage ou Great Western Trail où je trépigne d'impatience avant le début d'une partie.

Peut-être (c'est sûr en fait) que les notes très positives auront influencé mon achat.

Peut-être que l'aspect visuel présageait un jeu plus familial.

Peut-être que mon petit cerveau n'arrive pas à faire la connexion entre l'univers proposé très éthéré et la mécanique, à l'opposé vraiment rugueuse.

Et puis d'une façon générale j'ai un problème avec les règles de jeu qui invitent le lecteur à assimiler à la fois les règles et le jargon lié à l'univers, à l'habillage.

Pour moi c'est un peu la double peine. Déjà que se farcir les règles n'est pas tout à fait ce que je préfère, mais en plus il faut faire l'exercice de traduire en termes concrets des phrases comme "Cartes du rêve", "Cartes objectif" par exemple étant pour moi moins ardu à assimiler.

Je sais que certains n'ont aucun problème avec cet exercice. Moi cela a tendance à m'irriter, étant plutôt porté sur la fluidité, la simplicité et la clarté du message.

Peut-être que tout cela n'est qu'une question de structure mentale, la mienne étant en souffrance avec cette combinaison univers/mécanique/sensation.

Je suis plus à l'aise avec les jeux de Stefan Feld où les intentions sont beaucoup plus claires : c'est froid, c'est parfois moche, mais mes neurones sont comme dans un bain à bulles qui font du bien partout.

Enfin bref, je ne sais pas quelle note mettre.

Parce qu'en même temps je salue le travail d'édition, la volonté des auteurs de proposer quelque chose d'original et abouti.

Disons que je vais mettre 5.

Commentaires

Default