Ce jeu est sorti le 28 nov. 2011, et a été ajouté en base le 28 nov. 2011 par Dncan

édition 2011
Par Dave Schueler
Illustré par Val Nunez
Édité par DVG (Dan Verssen Games)

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Tubes numéro 3 et 4, parés !

U-Boat Leader est un jeu de sous-marins qui se joue en solitaire. Il fait partie de la série des "Leader" (Phantom Leader, Hornet Leader, Thunderbolt Apache Leader et le prochain Israeli Air Force Leader) dont il reprend le concept de base, mais cette fois-ci adapté à l'élement maritime (tous les autres étant aériens). Le jeu se démarque ainsi singulièrement de ses frères, mais on y retrouvera quand même ce qui constituait le moteur de cette série : la constitution d'un groupe d'appareils que l'on devra mener au travers de diverses missions pour récolter le nombre de points de victoire nécessaires à une bonne évaluation finale.
La principale différence est que dans les jeux aériens, vous choisissez d'abord une cible, puis vous armez vos avions en fonction de cette cible que vous visez. Dans cette version navale, vous avez déjà vos armes (torpilles et canon, éventuellement quelques mines), et c'est après que vous choisirez quelles cibles attaquer avec en fonction de ce que vous trouverez dans les convois... quand vous en rencontrerez.
Dans U-Boat Leader, vous allez donc en tant que commandant allemand sélectionner vos sous-marins U-Boot pour les envoyer à l'assaut des convois alliés. Choisissez les zones de patrouille, affectez-leur des missions secondaires, et coulez un maximum de navires marchands. Suivant la longueur de la campagne que vous aurez choisie vos bâtiments pourront effectuer de 1 à 4 patrouilles, mais il vous faudra prendre garde à leur niveau de fatigue (la notion de Stress dans le jeu traduit aussi bien la fatigue physique et morale de l'équipage que l'état du sous-marin), ainsi qu'à leur ravitaillement en munitions.
Dans la boîte, vous trouverez... avant tout des cartes, 165 d'entre elles qui rassemblent :
- Les sous-marins allemands (4 niveaux d'expérience pour chacun)
- Les bâtiments alliés (navires marchand, bâtiments d'escorte et gros bâtiments de guerre de la Navy)
- Les événements pouvant survenir pendant vos déplacements et vos patrouilles.
A ceci s'ajoutent des pions (264) qui serviront à vous positionner sur la carte du scénario choisi (c'est le côté stratégique), ainsi qu'à résoudre les attaques de convois sur le Tactical display, un tableau de bord conçu à l'image d'un écran de sonar (c'est le côté tactique).
Le jeu propose quatre campagnes différentes qui s'étalent de septembre 1939 à juin 1943, chacune proposant trois durées de jeu différentes. Plus la campagne est longue, plus vous aurez de points d'options à dépenser : ceux-ci servent à "acheter" vos sous-marins au début du jeu, puis ceux que vous aurez économisé permettront d'acheter diverses options en cours de jeu : appel radio, renseignements, reconnaissance aérienne, missions spéciales... La longueur de la campagne définira également le nombre de patrouilles que pourront faire vos sous-marin (une patrouille commence en quittant un port et s'achève en rentrant dans un port), ainsi que les scores requis pour atteindre les différentes qualités d'évaluation de votre succès.
On retrouve donc bien ici une des particularités de cette série qui est ce découpage en missions permettant, avec l'apport d'une feuille de "journal de campagne", de facilement découper une partie sur plusieurs séances de jeu sans que l'on ait besoin de tout laisser en plan entre chaque...

[EDIT mise à jour] Cet article a été rédigé à la sortie du jeu. Aujourd'hui (2016), Israeli Air Force Leader n'est toujours pas sorti, mais la gamme s'est enrichie d'un nouveau terrain : le sol, avec Tiger Leader.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default