Ni bon, ni mauvais

7,7
Jeu de pose de tuile assez fluide et simple à expliquer/appréhender.
Cela se joue assez facilement en 30-45 minutes (4 joueurs). Jeu assez interactif puisque la pose et le choix de tuile peut embêter l'adversaire, mais aussi puisque la répartition des butins se fait en fonction de son "investissement" sur chaque région. Celui qui a le plus de points (représentés par des maisons de valeur 3, des hangars de valeur 2 et des silos de valeur 1) choisi autant de butins qu'il n'a de points dans la région, puis le 2è en terme de point, etc. Le dernier a pour sa part le droit à un "pouvoir" spécial qu'il choisit parmi les 3 présentés à lui.
Au final, remportera la partie celui qui aura le plus de points, que l'on obtient en remplissant des objectifs. Et c'est là tout le "bancal" du jeu : on pioche 5 objectifs au début de la partie pour n'en garder que 3, puis on en repiochera 2 au milieu de la partie pour n'en garder toujours que 3. Ces objectifs sont de 3 types : 3 points par butin X, 5 points par paire de butins X et Y, et 7 points par triplettes de butins X, Y et Z. Ceci est un gros facteur limitant, car celui qui obtiendra des objectifs commun (la même richesse X dans chacun de ses 3 objectifs par exemple) va pouvoir jouer le monopole de celle-ci pour optimiser ses gains, tandis que celui qui n'a aucune richesse en commun sur ses 3 objectifs part déjà avec un sacré handicap... Cela donne donc une asymétrie parfois trop importante à surmonter. Pour illustrer cela, lors de ma partie test, les scores étaient les suivants : 88 - 72 - 34 - 31.

Commentaires

Default