Ni bon ni mauvais...

sur Sillage
6,0

J'y ai jouer à trois : ça tourne rapidement au 2 contre 1, le joueur tout seul étant celui qui a la silouhette, comme il a une carte en plus, il effraie davantage les autres joueurs.

Au bout de deux tours, on commence à s'ennuyer, on pose une action en espérant quun autre ne vienne pas la défausser.

La seule chose que l'on peut essayer de rentrer dans une stratégie, c'est un hypothétique changement de couleur d'une action... Pour le reste, on subit davantage que l'on agit.

C'est bête, car les cartes sont réussies.

Commentaires

Default