Ce jeu est sorti le 25 avr. 2008, et a été ajouté en base le 11 mars 2008 par 20.100

édition 2008
Par Karsten Hartwig
Illustré par Mathieu Leyssenne
Édité par Filosofia
Distribué par Asmodée

Standalone 3 éditions
40,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Négocier, j’adore

CHINATOWN est un jeu avec une mécanique ultrasimple basée sur un acte vieux comme le monde : la négociation.

Il se déroule en 6 tours et à chaque tour, on pioche des cartes bâtiments et tuiles des commerces, on négocie (parfois longtemps !) et on calcule ses revenus.

Les revenus sont plus élevés quand on parvient à avoir des tuiles commerces dans des bâtiments adjacents (des grands commerces).
Le joueur le plus riche à la fin des 6 tours est le grand vainqueur.

Assez perplexe au départ sur la mécanique allégée, j’ai été conquis par CHINATOWN. Il est fluide, épuré, beau, avec un thème adapté. Et la négociation, j’adore ! Déformation professionnelle oblige.

Le jeu est cependant à réserver aux personnes qui aiment négocier, car il laissera un goût amer pour les autres, le sentiment de se faire « plumer ». En négociation, l’aboutissement à une position commune bénéficie aux 2 parties. Le problème c’est que dans CHINATOWN, il n’y a qu’un seul vainqueur à la fin !

En tous cas, ça donne envie d’essayer DIPLOMACY.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default