2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs
12 ans et +
Âge
60 min
Temps de partie
35,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Multi-cartes ...

7,8

Au moment de tester ce JCE du "Trône de Fer", j'étais déjà accroc à deux autres JCE made in Edge/Fantasy Flight : "Star Wars" et "L'Appel de Cthulhu" ; ces deux jeux étant d'une qualité irréprochable de par leur incroyable respect des univers abordés, la beauté de leur matériel et l'originalité de leurs mécanismes; c'est sans appréhension aucune que j'attaquais une partie de ce titre à l'univers totalement nouveau pour moi ! Et oui car, aussi improbable que cela puisse paraître, à l'heure où j'écris ces lignes, je ne connais strictement rien à Games of Throne donc je n'aborderai pas du tout le côté "respect de l'univers". Nul doute qu'il doit être au moins aussi soigné que dans les deux autres titres cités plus haut...

Alors, qu'en est-il de la mécanique ? Et bien, pour ce qui est des phases de conflit chères aux amateurs de JCE, on est dans du moins exigeant, intense et ouvert en possibilités que "Star Wars" ou "Cthulhu"... Certains diront que ça en fait un jeu plus superficiel, d'autres que ça le rend plus accessible. Attention, ça reste quand même du JCE pour joueurs, comprenez qu'on réfléchit un peu plus que dans Smash Up (que j'adore d'ailleurs !). Personnellement, je ne trouve pas ça dérangeant et je préfère y voir la volonté de se concentrer sur les phases de diplomatie qui sont la vraie originalité du titre !

Le TdF JCE se démarque donc de ses pairs en proposant une mécanique très orientée multi-joueurs (3 à 4 joueurs); a tel point d'ailleurs que je ne vois pas l'intérêt d'y jouer à 2 ! Pour résumer, en début de tour, chacun choisit un rôle qui apporte un avantage particulier (revenus supplémentaires, avantage en conflit, réorientation des engagements...) et place le joueur dans une posture de soutien ou d'opposition vis à vis des adversaires. On ne peut pas affronter un adversaire que l'on soutien mais on peut le remplacer lors des phases de conflit pour éviter que le belligérant ne gagne trop aisément. Par contre, attaquer un rôle en opposition avec le sien procure plus de gains en cas de victoire. On comprend bien là tout le sel qui fait de ce titre un objet atypique dans sa catégorie et une réussite en matière de jeu de diplomatie.

Le seul point noir c'est que, du coup, tooooouuuuus les joueurs passent souvent leur temps à relire tooooouuuuutes les boîtes de textes contenues sur les cartes de toooouuuuus les adversaires pour bien choisir leurs rôles et leurs conflits. Et ça peut s'avérer extrêmement chronophage si on ne colle pas un timer sur la table (et encore...); Ce genre de chose arrive rarement en JCE car on joue souvent à deux en général et, même à trois ou quatre chez "Star Wars" ou "Cthulhu" par exemple on est toujours confrontés qu'à un seul voire deux adversaires en même temps.

Le matériel est très réussi, notamment les totems des rôles et le petit plateau central qui récapitule bien les pouvoirs de chacun d'eux. Pour ce qui est des illustrations, je n'ai pas vraiment d'avis sur la question, étant étranger à l'univers.

En conclusion, on a là un jeu original pour sa catégorie, qui mérite d'être testé et qui comblera certainement les attentes des fans puisque basé sur ce qui semble être le fil rouge de cette oeuvre, à savoir : complots, oppositions, trahisons, diplomatie et manipulations... Autre point fort : la simplicité des défis qui devrait également jouer en sa faveur. Par contre quelques points risquent de rebuter une partie du public : le côté chronophage dû aux obligatoires relectures des boîtes de texte sur les cartes et les parties à deux joueurs, à mon avis inintéressantes, du fait, justement, de l'originalité de la mécanique. Après, que voulez-vous ? On peut pas avoir le trône, le coussin et le sourire des prétendants ! Un bon Jeu de Cartes Evolutif comme Edge sait si bien les éditer en tout cas !

Commentaires

Default