Mordor party

10,0

Ok, on le sort pas tous les jours, ok les règles sont longues et on plaint le brave gars qui s'y colle, à les lire puis les expliquer, ok les couleurs vives des figs en plastique gâchent un peu la réelle beauté des cartes et du plateau...
Mais on s'y croit, en train de revivre cette guerre de l'anneau, et ça ça vaut bien deux-trois neurones de sacrifice...
Le card-driven amène à la fois, et ça c'est fort, un très bon renouvèlement des parties et une réelle scénarisation du jeu, ce qui d'habitude est incompatible...
Scénarisé ET ouvert, complexe ET immersif, un bijou, une perle, un prrrécieux !

Commentaires

Default