Monstrueux

10,0

Dungeon Lords est un patchwork ludique difficile à appréhender.
D'une part, on a affaire quasiment à deux jeux encastrés l'un dans l'autre, la phase de combat étant une sorte de jeu dans le jeu.
Autour de ça, beaucoup de points de règles, des mécanismes plus moins imbriqués dont on ne voit pas forcément trop les tenants et aboutissants au premier abord.

C'est donc un jeu apparemment alambiqué, et difficile à expliquer à des joueurs occasionnels, même si tout est finalement logique et colle au thème.
Et pourtant, tout s'emboite à merveille une fois l'ensemble compris.

Quel casse-tête de programmer ses actions au mieux en essayant de deviner les intentions adverses.
Quel pied d'accumuler des pièges (gniark gniark) et prévoir la façon dont on va "accueillir" les preux aventuriers.
Quel plaisir d'essayer de jouer sur l'échelle de méchanceté (qui est la vraie invention géniale du jeu) pour "obtenir" l'aventurier souhaité.
Quel frisson de se frotter au super-paladin.

Un jeu aussi génial qu'original, fort en thème, mais malheureusement difficile à sortir avec un public non-averti.

Commentaires

Default