Onirim
Ce jeu est sorti le 17 oct. 2014, et a été ajouté en base le 5 févr. 2014 par Docteur Mops

édition 2014
Par Shadi Torbey
Illustré par Elise Plessis
Édité par Filosofia
Distribué par Asmodee

Standalone 2 extensions 4 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Mon Onivers

Je suis un très grand fan des jeux de Shadi Torbey (l’Onivers). Je n’aurais jamais pensé autant accrocher à des jeux solos. Tout d’abord ce qui marque est le graphisme. Il emporte l’adhésion des uns ou au contraire le rejet des autres. Il est certain que ce graphisme joue pour 50% dans l’attrait du jeu. Rien que le fait de manipuler ces jolies cartes me procure un certain plaisir. Donc si vous n’appréciez pas, je pense qu’il y a peu de chance que la mécanique vienne sauver le tout.

Onirim est le jeu le plus simple et le plus proche de la réussite. Il y a bien des choix à faire mais le tirage des cartes va essentiellement décider du sort de votre partie. Malgré cet aspect chance, cela reste très plaisant à jouer. Le jeu est assez facile dans son mode de base et gagner sera vite fait (tout le contraire pour Urbion).

Le mode duo coopératif est intéressant mais nécessite de jouer avec qqun qui a déjà fait le jeu en solo (et qui a apprécié également). On n’a pas toujours cela sous la main.

Les sept extensions procurent une durée de vie assez importante au jeu. Elles sont toutes bien pensées et elles rajoutent un vrai challenge. Je pense que ces extensions sont le vrai cœur d’Onirim et s’amuser à les essayer, ensuite à les combiner, est vraiment très amusant. Une fois le mode de base remporté, on préférera tjs jouer avec au moins une extension.

En conclusion, pour moi Onirim est p ê le moins intéressant des jeux de l’Onivers mais reste un vrai bon jeu.

Quand on adore jouer et qu’on manque parfois de partenaires, un soir de déprime, c’est toujours chouette de sortir ses jeux de l’Onivers pour satisfaire sa soif ludique.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default