50,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Mon aimant de St jean

7,8
Avec sa boite conséquente et ses illustrations d'enfants hydrocéphales, Faceless pourrait rebuter, même si la figure cauchemardesque de Billy Goat, le méchant, est réussie. Grand plateau, figurines et extensions inclues (du moins dans la vesion KS) pour des niveaux de difficultés croissants, Faceless est un jeu qui demandera plusieurs parties pour l'appréhender. Car bien gérer ses déplacements est le cœur du jeu. Le deuxième cœur du jeu (bah oui, on est dans la forêt magique de la mort, on a deux cœurs) est que tous les personnages sont aimantés. La bande de kids qui doit échapper au méchant tout en récupérant des objets et en évitant les obstacles est symbolisée par une boussole, qui s'affole quand on l'approche. Il faudra avec des cartes actions trouver la bonne place de chacun pour que l'aiguille pointe dans la direction désirée, les cartes auront, en s'accumulant dans leur défausse, des effets négatifs qu'il faudra contrer. Ce jeu, cet Olni, vous réconcilie avec la création ludique. Bravo, quelle imagination, quelle ingéniosité ! Ce métal vs aimant est à la fois agaçant (l'aiguille ne bouge pas où je veux), terrifiant (Billy goat est sur moi) et lyrique (il y a une certaine poésie épique dans ce jeu). Un jeu attirant.

Commentaires

Default