Moi, j'ai rien contre les dés

10,0

Ahhh, quel plaisir ce jeu ! Il a très bien vieilli cet excellent jeu fantastique des années 80.

On lance des dés, et alors ? Cela n'est pas préponderant non plus car les lancers s'équilibrent de toute façon et ça rajoute de l'interactivité entre les joueurs donc plus de fun. Le hazard très présent dans ce jeu, puisqu'on tire les ressources au hazard, est selon moi un élement qui apporte du piment au jeu et qui fait toute sa slendeur. On s'éloigne des ternes jeux où tout est pratiquement prévu d'avance purvu qu'on a compris les mecanismes du jeu.

Et quel plaisir de conquerir le monde avec Sir Lance-a-Lot menant une armée de Pingouins et d'esquimaux enragés ;o)

Le jeu est, derrière son apparene fun et non prise de tête, drôlement stratégique. Il y a tellement de possibilités qu'on ne sait pas où donner de la tête.

Et les façons de gagner sont multiples. Pour notre jeu par exemple, le joueur ayant gagné avait le moins de territoires, mais chacun lui rapportait plein de fric avec ses multiples villes/villages/mines.

Et que dire du fait qu'il a gagné aussi parce qu'il a bluffé le joueur le plus fort militairement en faisant avancer une armée "cachée" qu'il ne pouvait jouer cer il n'avait pas de terrain correspondant !

Excellent je vous dis ! Tiens, j'y rejourai tout de suit là, maintenant... ;o)

Commentaires

Default