Ce jeu est sorti le 9 mars 2018, et a été ajouté en base le 27 nov. 2017 par Pepi

édition 2018
Par Bruno Cathala et Charles Chevallier
Illustré par Camille Chaussy
Édité par Matagot
Distribué par Surfin' Meeple

Standalone
Illustration haut boutique Tric Trac
25,15€ 27,90€
 Rajouter au panier
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Mircropolis partout justice nulle part

Je ne sais pas pourquoi mon ras le bol tombe sur Micropolis qui ne m’a rien fait, peut être parce qu’il correspond à ce qui m’ennuie depuis plusieurs semaines : cette avalanche de produits ni bons, ni mauvais, juste là pour occuper le terrain, comme le font les morceaux de variet’ dance de Nicky Minaj, david Guetta featuring Justin Bieber, calibrés, sortis à la chaîne de l’usine, en espérant toucher le jack pot.
On va bientôt devoir inventer le genre « fonctionnaire ludique » pour tous ces gens qui maîtrisent le savoir ludique et sortent des jeux qui font le minimum syndical. Micropolis met en scène deux professionnels de la profession (B Cathala Featuring C.Chevalier) qui accouchent d’un jeu correct. Ça marche, il y a des choses à faire, on place ses tuiles fourmilières autour de sa base, on tente les collections (suivant les galeries de la fourmilière) et on score. Il n’y a pas beaucoup de choix puisque les tuiles doivent être adjacentes (aurait-on pu tenter la prise de risque en les posant n’importe où ?).

Le jeu est préférable à 4 pour avoir plus de « tension» sur le marché. Le marché pour acquérir les tuiles est classique (un sous, pardon, une fourmi par tuile précédant la tuile que vous visez) et la version expert met en jeu deux fourmilières par joueur, permettant ainsi d’avoir plus de souplesse. Bref, un énième jeu mou du genou, pas étincelant, mais fonctionnel, un peu comme un placard Ikea. Carrément dans la tendance 2018.

 Voir d'autres avis...

Commentaires (6)

L'épingle du jeu
L'épingle du jeu
Bienvenue dans l'ère du "junk game" => junk food sauce jeu de société, qui aura le mérite de se vendre par carton entier...

Le big mac qui se consomme rapidement, sans goût, on ne peut pas dire que c'est totalement dégueulasse... ça applique juste le manuel du blockbuster ludique (méca simple qui tourne, dynamique, qui te font l'impression de jouer et de faire des choix, un peu de matos avec les fourmis, des illustrations assez passe partout et du marketing derrière et Shazam.... la formule marche).

Bruno Cathala ou le plus grand magicien du Boardgame, "un des plus grands auteurs" des jeux de société moderne qui applique son cahier des charges compatible avec le grand public et les éditeurs... bon... j'aimerai bien le voir prendre un risque un jour, sortir de sa zone de confort (celà dit j'attends de voir Imaginarium quand même) mais cela veut dire prendre des risques...

Comme un Vlaada (qui passe d'un TTA complexe mais finement huilé à un Code names familial par des OVNIS comme Space Alert ou Galaxy Trucker...).

Pour 3 euros de plus, vous avez la formule Maxi Best Of avec un supplément Kingdomino et un coupon de réduction de 10 % si vous le combinez à A Game of Thrones: Hand of the King,

"Guten Appetit und danke, dass Sie sich für Burger King entschieden haben." (Petite référence à l'excellent Good Bye Lenin)
morlockbob
morlockbob
en forme dites donc
serraangel
serraangel
Je ressens la même blasitude que toi, sur ces jeux qui donnent une impression de déja vu, avec une jouabilité correcte, un temps de jeu et de difficulté formatés. Peut être jouons nous trop et devrions nous prendre des vacances :D
morlockbob
morlockbob
c est marrant que tu dises ça, je me disais la même chose. comme en musique, écouter autre chose. mais en même temps au milieu de tout cela tu trouves un The mind et c est super.... mais oui, il faudra bien s'aérer la tête à un moment. (on prend des jeux pour le soir quand même ? ;-) )
serraangel
serraangel
Oui, forcément. Un p'tit pour la route, c'est le minimum. Un jeu c'est comme un vêtement, on se sent nu, sans 😁
Nicoduxx
Nicoduxx
Attention aussi que c'est un jeu qui se veut familial, donc entre joueurs expérimentés, c'est sans doute pas le jeu vers lequel on va aller en premier. Mais en famille, c'est très sympa : des dilemmes dans les choix et une jolie fourmilière qui se construit devant nos yeux avec de très beaux graphismes. Ma fille de 4-5 ans adore. Entre adulte, mon sentiment ne serait pas aussi enthousiaste, même si le jeu n'est pas désagrable comme vous dites.
Default