In 80 Tagen um die Welt
Par Michael Rieneck
Illustré par Bernd Wagenfeld
Édité par Kosmos
3 à 6
Joueurs
10 ans et +
Âge
60 min
Temps de partie
30,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Mieux que Phileas Fogg !

8,0

"Je suis Phileas Fogg et en 80 jours je dois faire le tour du monde. Aventurier, gentleman, joueur, un tel pari ne me fais pas du tout peur..." Et nous ? Eh bien on va essayer de faire encore mieux ! On va devoir faire le tour du monde en suivant grosso-modo le trajet du héros de Jules Verne, mais il va falloir essayer de boucler le tout le plus rapidement possible, et surtout en moins de 80 jours ! (attention, il s'agit bien de 80 jours en durée de trajet: pas question de rattraper les fuseaux horaires pour gagner un jour de plus à l'arrivée !)

Le jeu se déroule par un mécanisme très simple d'échange de cartes qui n'est pas sans rappeler les aventuriers du rail... L'acquisition de ces cartes permettant d'accéder à une action particulière selon la position de la carte est intéressante, et laisse parfois de jolis petits dilemmes à résoudre.

Le matériel est principalement constitué de pions en carton bien épais et très colorés, comme il est maintenant d'usage dans les jeux allemands actuels.

"Le tour du monde en 80 jours" est donc un beau jeu simple d'accès, et dont une partie se case facilement dans une soirée (une petite heure à 6). Cependant, sa simplicité laisse la porte ouverte à son principal défaut : la carte, bien que très jolie, n'est constituée que de neuf étapes, 10 avec Londres, soit 10 trajets à faire toujours dans le même ordre. Et comme elle n'est pas modulable (de Londres à Paris, il faut toujours un bateau et un train, ensuite un train, ensuite un bateau...), je crains que la rejouabilité ne se trouve assez vite compromise...

En conclusion, il s'agit là d'un bon jeu familial pour ne pas se casser la tête.

Commentaires

Default