Cloud 9
Par Aaron Weissblum
Illustré par Albert Lemant
Édité par FX Schmid et Out of the box
2 à 6
Joueurs
10 ans et +
Âge
30 min
Temps de partie
12,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Mieux que Diamant !

8,0

Je trouvais déjà Diamant assez bien, donc je me sens obligé de mettre le Trac qui sourit pour Cloud 9.

Evidemment, cette note est toutes proportions gardées. Cloud 9 reste un petit jeu fun et je n'en ferais pas 10 de suite, mais son objectif est parfaitement atteint : on s'amuse bien en prenant des risques, avec des règles très simples, des parties courtes et un matos très très chouette.

Pour rester dans la comparaison avec Diamant, côté matériel, la boîte est plus petite, bien remplie avec des rangements adaptés, le matériel est au moins aussi bien et il est presque deux fois moins cher (presque 3 fois pour la 1ère édition de Diamant avec le plateau, même). Bref, que des avantages !

Pour ce qui est de la règle, le principe du pilote est bien pensé car il ajoute un côté bluff au jeu de pure prise de risque qu'est Diamant, où tous les joueurs sont à égalité et où seules les probabilités peuvent éventuellement influencer les choix.
A Cloud 9, on a parfois intérêt à mentir pour faire plonger les autres avec soi. Le rôle de pilote tournant assez vite, il faut en plus être un minimum prévoyant et parfois savoir ne pas rester dans la nacelle quand on va devenir pilote au prochain tour, le pilote n'ayant pas le droit de sauter du ballon... Un peu de mémoire n'est pas forcément inutile, quand on sait qu'un joueur n'a pas pu fournir certaines couleurs et qu'il n'y a pas eu beaucoup de cartes piochées depuis, ça peut influencer les décisions. Enfin, le joker qu'on peut choisir d'utiliser ou pas (contrairement aux combinaisons qu'on doit poser si on les a) est également un petit élément de décision sympathique... quand on pioche des jokers (il n'y en a que 4, si je me souviens bien, et un joker remplace tout une combinaison à jouer) !

Les avantages que je vois à Diamant sont le thème (à moins d'imaginer de sauter en parachute depuis le ballon, il y a comme un problème, et l'exploration des grottes me semblait mieux rendue dans Diamant) et le principe du choix caché simultané pour quitter la grotte, car il rapporte plus ou moins suivant le nombre de joueurs à partir.
Dans Cloud 9, on choisit si on reste ou pas en faisant un tour de table et tous ceux qui "sautent" gagnent le même nombre de points. C'est moins bien, je trouve... Il y a moins d'appât pour choisir de sortir tôt.

Au final, Cloud 9 et Diamant sont, pour moi, de bons jeux tous les deux, avec un petit avantage pour Cloud 9 quand même.

Commentaires

Default