MERCI BGA

7,2

S'il n'était pas sortie sur BGA, je n'aurais jamais joué à ce jeu. Parce que graphiquement il ne me disait rien. Parce qu'il faisait trop allemand : mécanique de cubes + thème absent. Force et d'avouer que je serai passé à côté d'un bon jeu.

En effet il faut collecter des cubes pour construire ces bâtiments. Mais les cubes les plus précieux pour construire les plus beaux bâtiments, dans les villes les plus prestigieuses et donc les plus pourvoyeuses en PV, coûtent chers.

Sauf que il est possible d'en faire baisser le coût en faisant tourner la roue des prix. Sauf que en faisant tourner la roue peut être que ce sont les autres qui vont en profiter ? Alors que faire y aller ou pas ? attendre un peu et être gourmand ou pas ?

Cette roue fait donc le sel du jeu. Et si l'on peu se froisser un neurone, le jeu permet quand même de jouer au feeling.

Donc je dis oui et encore merci BGA de nous permettre de découvrir des jeux qui nous seraient restés oubliés car pas dans nos choix ludiques initiaux.

Commentaires

Default