Bruxelles 1893
Ce jeu est sorti le 1 nov. 2013, et a été ajouté en base le 22 août 2013 par Docteur Mops

édition 2013
Par Etienne Espreman
Illustré par Alexandre Roche
Édité par Pearl Games
Distribué par Millennium

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Menu exceptionnel à la brasserie Horta !

Si Monsieur Horta a donné son nom, entre autre, à la brasserie jouxtant le musée Tintin à Bruxelles, je sais depuis le mois de juin dernier qu'il s'agissait d'un des plus grands architectes belges.

En effet, j'ai pu, en compagnie de 4 amis joueurs, tester Bruxelles 1893 à "Paris est ludique". Malgré des conditions météos particulièrement défavorables, l'accueil sympathique de Sébastien Dujardin et ses explications limpides des règles nous avaient permis de réaliser une partie passionnante à 5 joueurs. J'avais vraiment adoré le jeu et, pourtant, l'art nouveau est loin d'être ma tasse de thé.

Je suis maintenant en possession du jeu définitif que j'ai ouvert avec grand bonheur. Côté esthétique, je le trouve très beau avec des éléments de belle qualité (plateaux, tuiles). Bien sur, ce phénomène est sans doute amplifié par le fait d'avoir joué précédemment avec un prototype, dont les éléments plus légers avaient du mal à résister à un vent fort capricieux.

En ce qui concerne les mécaniques, le jeu fait pour moi partie des petites merveilles. Sur le plateau "art nouveau", on se retrouve avec un mécanisme qui entremêle astucieusement des enchères, des actions et des majorités. Je ne suis pas du tout fan d'enchères, mais avec ce mécanisme très malin, je n'ai plus aucune réticence. Pour faire simple, on choisit une case d'action sur un tableau de 5 X 5, on y pose un personnage avec une somme d'argent de notre choix, on fait l'action. Quand tout le monde a passé, dans chaque colonne, celui qui a mis le plus de pièces récupère la carte bonus située en bas de la colonne (2 utilisations possibles). On prend ensuite des points en fonction du nombre de personnage encerclant chaque blasons de l'hôtel de ville.

Il s'agit là du mécanisme central, mais beaucoup d'autres possibilités existent dans ce jeu : il vous faudra récupérer des ressources, construire, réaliser et vendre des oeuvres d'art, demander l'aide des notables de la ville, utiliser la corruption en essayant de ne pas finir au palais de justice.

Pour résumer, ce jeu offre une multitude de possibilités d'actions et donc de stratégies différentes. La règle est, malgré cela, très abordable, mais le jeu s'adresse tout de même à un public de connaisseurs. Lors de notre première partie, les 2 joueurs arrivés en tête ont terminé avec un écart de 3 points (sur un total supérieur à 150) avec des stratégies totalement différentes : le signe d'un très bel équilibre.

Avec Bruxelles 1893, Pearl Games nous a encore réservé une très belle surprise avec, comme chaque fois, des mécanismes innovants et particulièrement alambiqués : un vrai régal pour les pousseurs de kubenbois !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default