Mea Culpa en bonne et due forme !

Car un mea culpa s'impose.

Lors de la première partie de ce jeu ... j'ai été déçu. Tellement déçu qu'au bout de cette première partie, le jeu a pris la poussière pendant pas loin d'un an. J'avais deux reproches majeurs :

1- C'était pour moi un zombicide like du pauvre.
2- Je ne comprenais pas comment il était possible de perdre à ce jeu. Or, un jeu auquel il est impossible de perdre n'a aucun intérêt

Puis, un ami du groupe de joueurs a pris le jeu pour jouer avec son fils (le thème est moins gore que Zombicide). Prouvant par là que je n'étais pas le plus malin du groupe, il a découvert le filon : si Zombicide est un jeu dont la saveur se déploie à chaque partie, Ghostbuster est un jeu à campagne !!!!

Il est donc, en effet, impossible de perdre les 2 premières parties (ou alors il faut le faire exprès). Mais, le truc !, c'est que ces deux premières parties n'ont d'autre but que de vous faire gagner de l'expérience pour attaquer les parties 3 et 4 de la campagne. Et là, il faut déjà un peu plus s'accrocher.

Bref, le jeu a évidemment quelques défauts (ex : les cartes et le plateau sont un peu light) mais aussi de nombreuses qualités. Un temps, j'ai regretté d'avoir acheté ce truc. Ce temps est révolu !
 Les plus
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default