Ce jeu est sorti le 21 août 2011, et a été ajouté en base le 4 mai 2010 par 20.100

édition 2011
Par Bruno Faidutti
Illustré par Swal
Édité par IELLO
Distribué par IELLO

Standalone

Maudit 5 chevalier...

J'ai un gros passif de joueur de Tarot, mes partenaires de jeu ont changé depuis et il est maintenant rare que je puisse ressortir mon vieux jeu de Tarot (trop abstrait et soit disant compliqué pour la plupart de mes nouveaux condisciples) alors j'ai voulu donné sa chance au Roi des Nains vu que certains le comparaient au Tarot...

Les +

- Joliment illustré. Je ne vais pas faire un long pavé, les illustrations sont plutôt jolies et pas abstraites... bon, ça reste un thème plus que convenu (en même temps le thème était quand même assez logique pour un barbu) mais justement ça peut attirer la plupart des joueurs potentiel, donc, allez, bon point.

- Trois couleurs. Personnellement j'ai rien contre un jeu de cartes classiques, bien au contraire mais c'est vrai que là il n'y a que trois couleurs et elles sont facilement identifiables (bon sauf pour les daltoniens) ça évitera certains trucs que j'ai pû voir dans des jeux de cartes classiques "Ah mince, j'avais pas vu que c'était un cœur... je croyais que c'était un carreau" (technique que certains ont déjà utilisé pour tricher au tarot en ma présence.... bon ben là -s'ils étaient pas bannis de ma table- ils pourraient pas me faire le coup).

- Beaucoup de contrats. Il y a 20 contrats différents, soit 20 conditions de victoires qui vont s'alterner selon les manches; c'est sympa, ça varie un peu le jeu.

- Les cartes spéciales. Bon, c'est surtout un point négatif à mon gout mais quand on joue pour le fun avant tout c'est vrai que ça peut être assez marrant... "hop, j'échange ma main avec toi... bon courage avec les sombres mer*** que je te refourgues".

Les -

- Les cartes spéciales. Le même point que mon dernier point positif donc... bah oui, personnellement j'ai quand même beaucoup de mal avec ces cartes qui apportent une grande part de hasard dans un jeu où il y en a déjà beaucoup... j'ai rien contre les jeux chaotiques (autrement je ne me pencherais pas sur les productions de Bruno Faidutti) mais trop de chaos tue le chaos...

- Objectifs déséquilibrés. Tous les objectifs ne se valent pas, très clairement... certaines manches seront même perdues avant même d'être commencées (bon, on retrouve ça dans d'autres jeux de plis... mais là j'ai vraiment eu un sentiment d'impuissance totale).

- Le 5 chevalier. Peut-être la pire carte du jeu; celui qui a cette carte est tout puissant, il choisira la condition de victoire pour la manche... Quand c'est toujours le même joueur qui a cette carte ce n'est pas seulement frustrant mais également assez déséquilibré.

Le chaos. Comme je l'ai dit, un peu de chaos ça passe... mais là sur toutes mes parties (soit une dizaine -j'attends au moins d'avoir fait 10 parties d'un jeu pour le noter et là je dois admettre que je n'ai pas tenté de donner un peu plus de chances au "Roi des Nains" avant de le noter) je n'ai quasiment jamais eu l'impression de contrôler quoi que ce soit; j'ai été totalement tributaire de mon jeu.

Conclusion

En soit le Roi des nains n'est pas mauvais, il sera facilement sortable avec des joueurs occasionnels ou en temps que party game entre joueurs plus expérimentés voulant passer un moment chaotique. Personnellement je n'y ai pas retrouvé le plaisir que j’espérais, trop de hasard, aucun contrôle... l'idée de base est bonne (bien que loin d'être innovante) mais le produit final n'est pas pour moi... tant pis, je tenterais de continuer de faire jouer les gens au Barbu, au Mao ou au Tarot...

Note (basée sur le système bgg) : 5 (Ni bon, ni mauvais. Une partie de temps en temps pourquoi pas mais ça reste légèrement ennuyeux.)
Je ne commente et note que les jeux auxquels j’ai joué 10 fois minimum

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default