Ce jeu est sorti le 14 avr. 2006, et a été ajouté en base le 4 févr. 2006 par ybkam

édition 2006
Par Stefan Dorra
Illustré par Jo Hartwig
Édité par Rio Grande Games et Queen Games
Distribué par Oya

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Maman les p’tits bateaux …

Quel beau métier que celui de pirate.
Dans Seeräuber vous allez « gérer » un groupe de pirates.
Le matériel est très sympathique, gros pion en bois, jolis dessins, beaucoup de couleurs.
Les règles sont simples. A votre tour de jeu vous aurez le choix entre former un équipage (en débauchant les pirates de vos adversaires) et attaquer un navire avec l’un de vos équipages (rassurez-vous, on gagne à tous les coups). Mais attention, à la suite d’une attaque, il vous faudra payer votre équipage, quitte à y aller de votre poche si le butin ne suffit pas. Et comme tous les pirates n’ont pas le même salaire … Bien sûr le capitaine se taille la part du lion mais son lieutenant n’est pas mal loti non plus. Et puis il faut faire attention aux mutineries qui peuvent s’avérer fatal pour un capitaine un peu timoré.

Un peu de memory pour se souvenir du salaire des pirates contenus dans son équipage. Un peu de prise de risque si, comme tout le monde, on ne se souvient pas des salaires de son équipage. Un peu d’enchère pour devenir capitaine d’un équipage. Un peu de bluff forcément. Un peu de majorité pour la mutinerie et une partie du calcul des points. Un brin de hasard, les cartes navires tirées n’ayant pas toutes les mêmes valeurs. Beaucoup de chaos.

En bref Seeräuber est un jeu que je qualifierais de « plaisant » dont l’intérêt réside essentiellement dans les mécanismes qui nous sortent des sentiers balisés, véritable patchwork.
Mais, entre nous, ça manque quand même un peu de piment.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default