Machine de torture

2,0

A priori le jeu portait plein de promesses. Positionnement d'armées, gestion de 3 ressources, chacune ayant une valeur variant en fonction du marché, investissements risqués, et possibilité de se défouler en posant des bombes atomiques chez les vilains d'en face... Bref, un super Risk en perspective.

Malheureusement, tous cela est ingérable, en raison d'un tour de jeu beaucoup, beaucoup trop long. De plus, partir en guerre demande tellement de calculs, qu'il faudrai, je pense, jouer des dizaines de parties avant de maitriser...

Déja, à l'époque, on avait du mal. Pourtant on aimait bien se compliquer la vie. Mais trop, c'est trop. De nos jours, on pourrait forcer des gens à y jouer, si on leur veut vraiment du mal.

Commentaires

Default