Die Quacksalber von Quedlinburg
Par Wolfgang Warsch
Illustré par Dennis Lohausen
Édité par Schmidt Spiele
2 à 4
Joueurs
10 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Ma potion, ma passion

9,5
Qu'il est chic à sortir ce Charlatan. Surtout après une partie d'échec ou de Caylus, deux jeux réputés pour leur tendresse absolue. C'est drôle à jouer, vraiment, et le jeu crée une chouette ambiance autour de la table. C'est tendu mais de la tension légère, pas celle des deux jeux précités. Une tension similaire à celle d'une roulette russe pour enfant, d'un couteau en plastique sous la gorge ou d'une chute dans la fosse d'un ours en peluche.
Il faut le jouer au culot pour l'apprécier au mieux, ne pas hésiter à prendre des "risques". L'aspect chance est l'aspect essentiel bien qu'il puisse être modéré par quelques achats ou autre utilisation de potion. Mais il ne faut pas le nier, c'est le bol et/ou la poisse qui dominent dans ce jeu où les retournements de situation sont nombreux. Trop d'ailleurs pour élaborer une quelconque stratégie. C'est d'ailleurs là où il faut le prendre pour ce qu'il est: un vrai et beau jeu divertissant apte à faire rire et qui ne fait pas mal à la tête.

J'ai aimé:
-Mes vacances en Italie
-Robocop 1
-Donner de la nourriture aux petits singes

J'ai moins aimé:
-Ne pas pouvoir retirer d'argent
-Me lever tous les matins
-Tous les films avec Bruel

Commentaires

Default