Ce jeu est sorti le 1 oct. 2015, et a été ajouté en base le 7 oct. 2014 par Docteur Mops

édition 2015
Par Rob Daviau et Matt Leacock
Illustré par Chris Quilliams
Édité par Z-Man Games et Filosofia

Standalone
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Ma meilleure expérience ludique depuis des années

Pandémie Legacy, c'est une partie de Pandémie (selon moi le meilleur coopératif jamais édité) où chaque choix, chaque action peut avoir des conséquences définitives sur les parties suivantes.
Ca me rappelle les parties de Tarot à 50 centimes du point. La concentration est ultime !

Nous avons commencé cette campagne à 3 joueurs et nous la finirons avec le même groupe de 3.
Découvrir les nouvelles règles au fur et à mesure des parties est vraiment prenant. On se prend à vouloir enchainer les parties sans pour autant oser tant on a envie de se garder du plaisir pour la prochaine fois. Et puis, choisir ses améliorations en fin de chaque partie, c'est carrément jouissif, mon côté préféré du JDR pour ma part. Mais alors, pourrir des villes, détruire des batiments, déchirer des cartes ... devient un vrai creve-coeur que l'on se plait à éxécuter à grand renfort de cris et de regrets. Quelle intensité.

Pour la rejouabilité je ne sais pas encore, puisque nous ne sommes pas encore au bout de la campagne. Je dirais que l'on a bien 15 à 20 parties devant soi quand on commence la campagne tellement la difficulté est progressive et adaptée aux victoires ou défaites précédentes.
Après je me dis que voila, on achète un consommable, tel un restaurant ou un film, et on le consomme déliciseusement pendant des dizaines d'heures. Et quand tout sera fini, et bien on archivera la boite comme un souvenir de vacances et on passera à la saison 2 !

Bref, je vous conseille vivement ce jeu, et de le jouer avec le même groupe de joueurs à raison d'une ou deux parties par soirée, et de ne pas avoir de regret d'éxécuter les ordres, même si c'est parfois déchirant (au sens propre comme au figuré). Ca fait partie du plaisir de ce jeu, de le consommer comme on consommerait chaque bouchée d'un bon petit plat dans un grand restaurant.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default