Lorsque la voie du Tigre entre dans la Légende

10,0

Ce 4e tome est tout simplement le meilleur de la série "Les Terres de Légende".

Varié et riche, il commence par décrire une nouvelle classe de personnage : l'assassin.
Cette classe, qui n'est pas sans rappeler un ninja par ses capacités, est une classe intéressante et subtile à jouer. Bien qu'étant un bon guerrier, l'assassin n'a pas pour vocation de combattre ses ennemis de front mais devra plutôt utiliser toutes ses ruses au mieux pour exploiter le plein potentiel de sa classe.

Pour mettre en valeur ce nouveau type de combat sournois, de nouvelles règles de dissimulation et détection ont été ajoutées et appliquées rétroactivement aux classes de personnage et aux monstres des tomes précédents.

Après avoir ajouté une classe aussi riche, les classes de personnage précédentes peuvent sembler un peu mornes. Pas de problème, le chapitre suivant aborde des améliorations, accessibles dés le niveau 8, qui revalorisent ces anciennes carrières.

S'en suit un nouveau bestiaire de près de 90 pages reprenant toutes les créatures mythiques y compris des classiques comme le Balrog.

Pour finir trois scénarios clôturent le bouquin. Ils peuvent être jouées à la suite de ceux des précédents livres :

Le Dieu Borgne lance les héros à la poursuite d'un assassin (tiens, tiens ...) qui a tenté de supprimer le Baron Aldred, leur protecteur.

La Fautes des Aïeux les mets au service d'Alméric, le fils du Baron dont ils vont devoir assurer la garde.

La récompense Suprême entraîne les aventuriers à l'assaut d'une forteresse gardée par un vieux magicien.

Avec cette extension, la série "Les Terres de Légende" passe un vrai cap, quittant le statut de simple jeu de rôle d'initiation pour atteindre un niveau supérieur. Evidemment, cela n'équivaut pas les ténors de la catégorie mais cela donne un jeu de rôle plus mature et solide, capable d'intégrer toutes les améliorations ou adaptations personnelles du MJ.

Commentaires

Default