Long mais captivant, polyvalent, divers.

10,0

Plusieurs parties à 5 joueurs, à 2 joueurs et à 1 joueur : c'est très long à la première partie, le temps de maitriser les règles. Puis ça devient fluide et vraiment agréable mais ne comptez pas moins de 2 heures. (certains scénarios sont très longs comme Hastur ou il est beaucoup plus difficile de sceller des portails).

On peut aller à plein d'endroits à la fois pour récupérer plein de matos, mais le temps presse pour empêcher les monstres d'envahir la ville et il vaut mieux lancer la chasse aux monstres et aux portails.

Oui, mais, si on n'a pas passé assez de temps à récolter des indices occultes, on ne peut fermer les portails que temporairement, et quand ils se réouvrent, l'invocation grand ancien progresse. Alors il faut récolter des indices? Oui mais alors il y a trop de portails qui s'ouvrent et trop de monstres dans la ville, les habitants deviennent hystériques, les boutiques ferment.

Bref pas mal de choix à faire et pas le temps de flaner. 3 heures de jeu très très dense, il y aurait de quoi écrire plusieurs dizaines de scénarios de jeu de rôles avec tous les personnages, lieux et événements qui peuvent se dérouler. La sortie de cartes événements à la fin de chaque tour force à faire des choix et à les modifier en fonction des dangers les plus imminents.

Un plus : on peut jouer tout seul (je conseille de prendre 2 personnages comme si on était 2 joueurs). Et si un joueur s'absente, on peut continuer sans lui sans problème. Et si un joueur arrive (ou se fait dévorer), on intègre sans problème un nouveau personnage dans la partie.

Si vous avez aimé le thème de London 1888, mais pas le système de jeu, vous trouverez que tout tourne super bien dans Arkham et que le système de déplacement est super bien conçu.

Commentaires

Default