Ce jeu est sorti le 9 mars 2004, et a été ajouté en base le 15 janv. 2004 par 20.100

édition 2004
Par Alan R. Moon
Illustré par Julien Delval
Édité par Days of Wonder
Distribué par Asmodée

Standalone 19 extensions 18 éditions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Linéaire dès la première partie

D'habitude j'évite de faire ce que je vais faire pour être plus sûr de mon avis. C'est-à-dire : d'habitude, je m'efforce de jouer plusieurs parties (si possbile avec joueurs et configurations différents) avant de noter un jeu. Ça ne sera pas le cas pour Les Aventuriers du Rail (j'ai joué à Ticket to Ride, mais on ne va pas chipoter).
Malgré la multitude d'avis positifs (et les prix obtenus), le jeu ne m'a jamais vraiment attiré, mais je me sentais obligé de l'essayer (par culture ludique). Je sais que j'y jouerai à nouveau, mais déjà après une partie, je me sens à l'aise pour poster mon avis et rejoindre le groupe des mitigés. En effet, dès l'explication des règles, j'avais l'impression d'y avoir déjà joué. "Déjà vu" sonne mal, alors on va dire que oui : les règles sont fluides et simples ; le jeu tourne bien et, pour ma part, est divertissant. Mais je trouve que le jeu a des limites (il y a par exemple Krazey qui a bien résumé pas mal de points de ma pensée dans son avis). J'ai eu 2 gros contrats en main (NY-Los Angeles et NY-Seattle) + 1 contrat intermédiaire (Pittsburgh-Denver).. même si c'était ma première partie, j'avais déjà compris que j'avais 90% de chance de gagner quand j'ai vu les autres joueurs ne garder que 2 contrats. Il y a des choses basiques : remplir ses contrats est impératif (sauf si l'on n'a que des petits) et après, il faut tout miser sur les trains longs (5 ou 6 wagons). La stratégie barbare d'essayer de pourrir les contrats des autres joueurs me semble très difficile même si certainement amusante.

Bref, Les Aventuriers du Rail : un bon jeu, sans faille mais trop linéaire (je pense que quiconque aurait plus ou moins joué comme moi à ma place), qui mérite certes des éloges mais pas trop non plus.
Dans le ferroviaire, je préfère Métro.

P.S. du 17/03/2005 : je confirme mon opinion sur ce jeu !

P.S. 2 du 26/09/2005 : mon impression sur le jeu ne change pas ; en revanche, j'ai sous-estimé la puissance de la pioche à répétition de nouveaux contrats. En effet, une main heureuse peut rapporter beaucoup de points. Mais il s'agit toutefois d'un coup de poker.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default