L'Ilos trésor

sur Ilôs
7,7
Débarqué un peu sans prévenir sur les cotes du monde ludique, Ilos a d'abord fait les frais d'un certain scepticisme de la part de certaines critiques le désignant comme superficiel, déja-vu, sans véritable tension... Il se révèle être un jeu assez dans l'air du temps : une couverture de boite consensuelle " à la Iello" colorée et éclatante, chaleureuse, attrape mouche pour les familles, une durée annoncée de 35-45mn, des règles assez simples et condensées pour ne pas trop effrayer le lecteur à l'ouverture du livret... Derrière cet enrobage rabatteur qui répond bien aux critères contemporains du "beau, pas long, et pas compliqué" nous nous retrouvons face à un gateway game, un jeu passerelle fait et édité par des connaisseurs qui n'avaient manifestement pas envie de s'ennuyer en y jouant et qui vont justement pousser un peu dans leurs retranchements les familles ayant répondu à l'appel du large. Ilos est le cran juste au dessus de Catane et des Aventuriers du Rail. Les joueurs occasionnels et les exclusivistes du Qwixx et du Qwirkle seront potentiellement largués devant une accumulation de "petites" règles et mécanismes, laissant probablement échapper un traditionnel " Bon, on verra en jouant...". Passer ce premier cap permettra alors de découvrir un jeu efficace et plaisant mêlant habilement exploration, anticipation et contrôle de zone. Meme sous les tropiques, Ilos n'invente pas l'eau chaude mais peut satisfaire la soif de ceux cherchant un peu de profondeur au dela de sa surface "gentilette".

Commentaires

Default