Les vitraux brillent de mille feux

9,0
Le jeu abstrait par excellence. Depuis décliné en plusieurs version, Azul, a su séduire un large public. Mais c'est les Vitraux de Sintra que je préfère. Plus tactique, calculatoire et opportuniste à jouer. Azul deuxième du nom, propose une mécanique plus complexe et plus intéressante. Mais le jeu peut se montrer punitif s'il on a mal calculé notre coup, et les points négatifs peuvent faire très mal. Difficile de se caler sur une stratégie, tellement, les tours s'enchaînent mais ne se ressemblent pas. Le jeu abstrait à avoir dans toute bonne ludothèque.

Commentaires

Default